Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Numérique : "La France est à la traîne"

17 Octobre 2012
Notez



La France est une nation mathématique de haut niveau mais c'est aussi une nation centralisée. On attend beaucoup de l’État et l'on ne fait pas confiance aux petites organisations, aux petites entreprises. Nous avons une organisation pyramidale alors que la croissance du numérique demande une organisation en toile d'araignée. C'est un véritable frein. Le numérique nous propose pourtant des solutions d'avenir pour permettre à la France de résoudre les nombreux problèmes qui se posent à elle aujourd'hui et de retrouver son rang.

"L’organisation pyramidale, un frein pour la croissance du numérique"

Numérique : "La France est à la traîne"
(…) Il faut absolument mettre en place des mesures qui favorisent l'innovation et la création d'entreprises. Cela passe par une réglementation favorable, un environnement de nature à libérer la croissance. Deux mesures me semblent prioritaires : la création d'une banque publique d'investissement, qui pourra piloter les projets, et l'investissement dans le réseau mobile 4G. Une prise de conscience est nécessaire pour comprendre les enjeux du numérique. Mais rattraper le retard implique des investissements financiers à la hauteur du sujet, essentiel pour la France. Par exemple, pour le réseau 4G, un investissement de 10 milliards d'euros commencerait à être significatif", a déclaré Jacques Attali, président de la commission pour la libération de la croissance française, lors d’une interview accordée aux Échos.

Dans la préface du rapport de Terra Nova sur le numérique, Jacques Attali alerte les politiques sur l'urgence d'agir dans le domaine du numérique, la France voyant se creuser son retard dans plusieurs domaines. Malgré ses atouts dans les télécommunications, la France est à la traîne dans le numérique, observent les auteurs du rapport. Ainsi, le pays se classe en 14ème position des États membres de l’UE concernant l’accès des ménages à Internet. Par ailleurs, la part du numérique dans l’économie en France (6%) est bien inférieure à celle constatée aux États-Unis (13%) et, surtout, en Corée du Sud (17%). Pour atteindre ces objectifs, Terra Nova formule à l’attention des pouvoirs publics un ensemble de préconisations.
Dans son rapport, Terra Nova émet au total 123 propositions, couvrant quatre thématiques clés : les PME, la législation, la régulation et la société dans son ensemble.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com