Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Restos du cœur : "On n’a pas de baguette magique"

28 Novembre 2012
Notez



"Comme chaque année, on débute une campagne sans avoir l'argent pour la boucler. On n’a pas de baguette magique. Mais nous comptons plus que jamais sur la générosité des Français car les deux tiers de nos ressources proviennent des dons et des profits tirés des Enfoirés. Même en période de crise, les Français continuent à être solidaires. Ils l'ont prouvé l'an dernier en nous renouvelant leur confiance.

La situation va devenir incontrôlable

Restos du cœur : "On n’a pas de baguette magique"
(…) Nous accueillons toujours une majorité de chômeurs. Et les mères seules avec enfants représentent désormais 40 % des personnes que nous aidons. Quant aux personnes âgées, elles constituent 10 % de nos bénéficiaires. La situation va devenir incontrôlable" , a déclaré Olivier Berthe, président des Restos du cœur, dans une interview accordée lundi dernier au Grand Journal sur Canal +.

D’autant plus que le financement des Restos du cœur risque de poser problème dès l’année prochaine. Jusqu'à la fin 2013, l'association pourra compter sur le Programme européen d'aide aux plus démunis (Pead) qui lui fournit 15 % de ses ressources. Mais après ? "Si les dirigeants européens ne reconduisent pas ce programme, ce sont en France 130 millions de repas, fournis par les Restos du Coeur, mais aussi les Banques alimentaires, la Croix Rouge et le Secours populaire, qui disparaîtront", précise Olivier Berthe. "Sans cette aide, nous devrons durcir les critères de sélection des bénéficiaires pour tenir."

115 millions de repas

En 2011-2012, 870 000 personnes ont sollicité l'aide des Restos du cœur. 115 millions de repas avaient été distribués. Sur les cinq dernières années, l'association enregistre une augmentation de 30% du nombre de personnes accueillies. Selon l'association, qui a démarré lundi sa campagne d'hiver, ce nombre devrait encore augmenter cette année. Sur les inscriptions de novembre, il y a déjà eu une hausse de 5 à 7% du nombre de bénéficiaires...

Pour faire un don, c'est par ICI !!!




1.Posté par La_rebelle le 29/11/2012 18:55

Le don est déjà parti et nous avons commandé des mandarines corses par l'intermédiaire de l'AMAP, comme l'année dernière. Moitié Resto du Coeur, moitié Secours Populaire.

Les enfoirés : http://www.dailymotion.com/video/xvdqaf_quand-france-2-confond-les-enfoires-avec-fillon-et-cope_tv

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com