Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société

ECONOMIE ET SOCIETE

"La France et l'interventionnisme de l'État"

5 Septembre 2012
Notez



"Dans le modèle allemand, la croissance est obtenue dans les entreprises tandis qu’en France, on va organiser la croissance à partir de l'interventionnisme de l'État. Il faut que la France change très vite d'orientation car la différence de croissance entre la France et l'Allemagne, au lieu de rétrécir, ne fait qu'augmenter.

"La fin de l'Eurosystème si la France est mise sous tension"

"La France et l'interventionnisme de l'État"
(…) L'Hexagone doit par ailleurs agir de manière intensive pour empêcher les marchés financiers de mettre en doute la solvabilité de l'Etat français, en se demandant si elle est située au bon niveau Je crois que ce serait la fin de l'Eurosystème si la France était mise sous tension et parvenait à des conditions de refinancement comparables à ce que connaissent aujourd'hui l'Espagne et l'Italie", a déclaré Hans-Peter Keitel, le président de la Fédération allemande de l'industrie (BDI), lors d’un congrès bancaire à Francfort.

La semaine dernière un cabinet de conseil américain, filiale de la holding du milliardaire Warren Buffett, a notamment jugé la dette française "considérablement surévaluée". Selon leurs calculs, la France devrait emprunter à 10 ans à un taux d'intérêt compris entre 4,5 % et 5 % alors qu'elle ne paye actuellement à ses créanciers qu'environ 2,25 %.

En Allemagne, Hans-Peter Keitel n’est pas le seul à critiquer le gouvernement, les médias s’en donnent à cœur joie critiquant la baisse des taxes sur le carburant et les emplois d'avenir. Ils jugent que ces mesures appartiennent au passé.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com