Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société

ECONOMIE ET SOCIETE

Chômage : "les 10 %, c’est déjà fait"

30 Janvier 2013
Notez



"L'année prochaine, quel sera le taux de chômage? Personne ne le sait. Les trois millions de demandeurs d'emplois sans activité, c'est déjà fait. Les chiffres que vous commentez, qui sont les chiffres du mois de juillet, sont aujourd'hui dépassés, on est en septembre. Ce n'est pas la peine de s'interroger sur 10 %. C'est déjà fait. Et cela va augmenter mais on peut l’inverser.

"Un État en faillite"

Chômage : "les 10 %, c’est déjà fait"
(…) François Fillon a laissé un État totalement en faillite. C’est la raison pour laquelle il a fallu mettre en place des programmes de réduction des déficits. Et aucune sirène ne doit nous détourner de cet objectif de la diminution des déficits ! C’est fondamental pour le financement de notre économie, le financement de nos entreprises et la création d’emplois. Nous sommes à la fois dans l’urgence sociale et dans l’urgence économique", déclarait Michel Sapin, Ministre du Travail, sur Radio J, dimanche dernier.

Sur cette déclaration, les médias ont préféré se concentrer sur le terme faillite, malheureusement les 10 % sont bien plus préoccupants car ce ne sont pas des mots, les chômeurs sont bien réels. D’autant plus qu’il n’y avait pas de malentendu. Rappelons les faits. Dimanche, le journaliste de Radio J demandait au ministre de dire s'il se considérait à la tête d'un "État en faillite" comme François Fillon en 2007, ou si, comme Michel Rocard, il considérait "qu'il y avait le feu". L'incident aurait pu passer inaperçu. Mais le mot "faillite" est tellement chargé de sens qu'il déclenche forcément la tempête.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com