"Avec la crise, le marché unique est plus que nécessaire"

12 Mai 2010
Notez



Autres articles
"Avec la crise, le marché unique est plus que nécessaire"
"Jamais le marché unique n'a été aussi peu populaire. Pourtant, il est aujourd'hui plus nécessaire que jamais. La crise grecque, désormais devenue la crise de l'euro, le montre clairement. La Grèce a, certes, un problème de dette publique, mais celui-ci est en grande partie le reflet d'une économie qui a un déficit de productivité, de compétitivité, donc de croissance. Ce pays est réfractaire au marché unique et à la concurrence. Il n'a pas su combattre les corporatismes et les rentes de situation, dans les secteurs privé et public. Ses difficultés viennent largement de là.

(…) Mais le problème ne concerne pas seulement la Grèce. La zone euro utilise moins que d'autres pays l'ouverture et la flexibilité que procure le marché unique. Une zone monétaire ne peut avoir une monnaie solide et une économie performante sans être dotée d'un marché unique digne de ce nom, avec, notamment, une mobilité élevée du travail et des autres facteurs de production. Nous en sommes loin. L'euro devait être la cerise sur le gâteau du marché unique. Or, ce gâteau risque d'être croqué par les nationalismes économiques et la cerise est menacée par la crise actuelle
" a déclaré Mario Monti, Président de l’université de Bocconi de Milan, dans une interview accordée au Monde.

Ancien commissaire au marché intérieur (1195-1999) puis à la concurrence (2000-2004), il a remis lundi un rapport intitulé "Une nouvelle stratégie pour le marché unique au service de l'économie et de la société européenne" au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Il espère que la crise traversée par l’Europe permette de faire avancer les choses en matière de politique économique commune.

Les citoyens européens perçoivent négativement le marché unique

Mais la communauté européenne devra batailler dur pour arriver à ses fins. La crise a enfermé les gouvernements dans un nationalisme primaire. De plus, les citoyens perçoivent négativement le marché unique. "Les consommateurs souvent n'en voient pas les bénéfices. Les salariés des pays fondateurs s'inquiètent du fameux "plombier polonais". Les Etats y voient une entrave à leur politique de redistribution et un risque pour le système social" explique Mario Monti.




1.Posté par Françoise-L le 18/05/2010 09:21

Le marché unique c'est bien... pour dans 100 ans peut-être.
En effet, le marché n'est qu'un des paramètres de la vie sociétale.
Pour qu'il soit souhaitable, il faut que les autres paramètres puissent aussi obéïr au même qualificatif.
En particulier : conditions de vie, protections juridiques...
Ceux qui proclament : Commençons par le marché et le reste suivra, n'ont pas tort. Seulement le reste c'est que plus personne ne disposant de pouvoir d'achat, les productions s'entasseront en stock puis cesseront et la misère du monde sera équitablement partagée.
A l'inverse, si on protège par des taxes (appelées "carbone" éventuellement les niveaux de vie en "pays entrant", les "pays exportant" préfèreront, à cout équivalent, mieux rémunérer leurs ressortissants pour favoriser la consommation intérieure et, une fois les nivaux sociétaux proches, le marché unique sera en harmonie.
Pour le moment ce serait mettre la charrue avant les boeufs et les veaux dans la charrue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Comment améliorer la satisfaction client ? À une époque où tous les services sont notés… https://t.co/IGeJKHkjdl
Samedi 15 Septembre - 09:01
L'économie mondiale va bien... malgré tout L’économie mondiale aborde cette rentrée de septembre sur une note posit… https://t.co/f5IeZLWxsa
Vendredi 14 Septembre - 15:11
RT @vincent_paes: Les ambitions de @RocheBobois à l'international https://t.co/Aogt5tNNAM #IPO
Vendredi 7 Septembre - 15:38
RT @vincent_paes: Entretien avec @Paul_F_Fournier : @Bpifrance va massivement soutenir la #deeptech ! https://t.co/MPsUGufFfy
Vendredi 7 Septembre - 15:38





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com