Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Tunisie : l'économie repart

21 Janvier 2013
Notez



Début 2011, la Tunisie faisait sa révolution. Dans un article, Économie et société revenait sur les raisons économiques qui expliquaient cette révolte : une inflation forte, un taux de chômage et des inégalités croissantes. Aujourd’hui, la Tunisie fête les deux ans de la chute du président Ben Ali, début du Printemps arabe. Où en est la Tunisie au niveau économique ?

Chômage et pauvreté : les grandes interrogations

Tunisie : l'économie repart
Premier point positif, la Tunisie n’a connu qu’une année de récession, en 2011. Malgré les incertitudes politiques, le tissu économique a résisté. Pour 2013, le FMI prévoit une croissance de 3,3 % du PIB en Tunisie. Il anticipe même une croissance de 6 % en 2017. Mais la grande interrogation reste celle du chômage.

En Tunisie une croissance marquée n’implique pas automatiquement une baisse du chômage. Ainsi, dans les années 2000, le taux de croissance annuel moyen de 5 % n’a pas empêché la montée du chômage et la baisse du pouvoir d’achat. Pour lutter contre la pauvreté, le gouvernement a décidé de mettre en place un programme afin de sortir deux millions de Tunisiens de la pauvreté en cinq ans.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com