Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société

ECONOMIE ET SOCIETE

Trois dirigeants sur quatre prévoient un retour à la croissance en 2021

11 Mars 2021
Rémi Lepage
Notez

L’enquête annuelle de PwC menée auprès de plus de 5 000 dirigeants dans le monde révèle des niveaux d’optimisme records 76% des dirigeants mondiaux estiment que la croissance économique mondiale s'améliorera en 2021 (59% en France).



Un an après le début de la pandémie, les dirigeants du monde entier affichent des niveaux d'optimisme records quant à la reprise économique mondiale, 76% d’entre eux prévoyant une amélioration de la croissance en 2021. L’optimisme des dirigeants français augmente fortement puisqu’ils sont près de 60% à prévoir cette amélioration contre 18% l’an dernier. Si les dirigeants prévoient d’accroître leurs investissements dans la transformation numérique, ils ne mettent pas encore la cybersécurité dans leurs priorités. De même, la crise a certes provoqué un élan massif des entreprises dans le monde de l’engagement, mais le changement climatique n’est pas dans la liste des préoccupations principales des dirigeants. C’est ce que révèle la 24e édition de la Global CEO Survey du cabinet de conseil et d’audit PwC, menée entre janvier et février 2021 auprès de 5 050 dirigeants répartis dans 100 pays.

Le retour de l’optimisme, signe d’une sortie de crise ?

Au niveau mondial, la part des dirigeants qui s’attendent à une reprise de la croissance a fortement augmenté (elle était de 22% en 2020 et de 42% en 2019), ce qui reflète le plus haut niveau d’optimisme jamais enregistré depuis l’introduction de cette question dans l’enquête en 2012. Cet optimisme est particulièrement prononcé parmi les dirigeants d’Amérique du Nord et d’Europe de l’Ouest : respectivement, 86% et 76% d’entre eux prévoient une amélioration de la croissance économique mondiale au cours de l’année à venir. 59% des dirigeants français partagent cet optimisme, contre 18 % dans l’édition précédente.

« Après une année tragique sur le plan humain et marquée par d’importantes difficultés économiques, il est encourageant de constater que les personnes qui prennent les décisions d’investissement et de recrutement affichent un optimisme prudent concernant l’année qui se profile. Les dirigeants sont confiants quant au retour de la croissance, favorisé par le développement rapide des vaccins et leur déploiement dans de nombreuses régions du monde », déclare Bob Moritz, Président du réseau international PwC. « Les dirigeants ont dû repenser leurs activités et leur mode de fonctionnement, tout en soutenant leurs collaborateurs. Les dirigeants doivent à présent relever deux défis fondamentaux : reconstruire la confiance, car les attentes vis-à-vis des entreprises n’ont jamais été aussi élevées, et adapter leurs stratégies ainsi que leurs activités pour obtenir un impact durable. Les entreprises qui y parviennent seront les mieux positionnées pour ressortir plus fortes, plus résilientes et plus productives tout en étant capables d’encaisser de futurs chocs », ajoute Bernard Gainnier, Président de PwC France et Maghreb.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com