Sarkozy choisit l’austérité

7 Mars 2011
Notez



Il y a deux ans Nicolas Sarkozy jouait les équilibristes. D’un côté, il prônait la rigueur et de l’autre il lançait des mesures de relance. Aujourd’hui, les marchés financiers ont tranché. Ce sera la rigueur et l’austérité. A tel point que le Président relançait fin février son projet d’inscrire dans la Constitution la maîtrise des déficits budgétaires. L’objectif étant de réduire le déficit à 2 % du Produit intérieur brut d’ici 2014.


Dessin publié pour la première fois le 07/03/2009

Sarkozy choisit l’austérité



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Croissance, confiance, mais pas de complaisance Si la prudence est de mise concernant l’environnement de long terme… https://t.co/7c78jYZcFH
Jeudi 14 Décembre - 17:08
2018 : une nouvelle année de hausse en perspective sur les marchés actions Les prévisions de croissance pour 2018 e… https://t.co/DJ7vYtcKbe
Jeudi 14 Décembre - 17:08
L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com