Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Les Français et la retraite : état des lieux

19 Mai 2022
Rémi Lepage
Notez



La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie « Les retraités et les retraites –édition 2022 ». Cette nouvelle édition du Panorama annuel rassemble les éléments de cadrage et les chiffres clés permettant d’appréhender la question des retraites, premier poste de dépenses de la protection sociale avec 332 milliards d’euros de pension versés en 2020 (14,4 % du PIB), et de l’invalidité.

Une pension moyenne de 1 509 euros bruts

Fin 2020, 16,9 millions de personnes, résidant en France ou à l’étranger, sont retraitées de droit direct d’au moins un régime français. Cet effectif correspond à 200 000 personnes de plus que l’année précédente. Ce rythme est proche de ceux observés entre 2012 et 2017. Les nouveaux retraités sont quasiment autant qu’en 2019 (716 000). La cadence d’évolution des effectifs depuis 2010 s’explique principalement par le calendrier de mise en œuvre de la réforme des retraites de 2010, avec le report progressif de l’âge légal d’ouverture des droits, depuis juillet 2011, et de l’âge d’annulation de la décote (âge automatique du taux plein), depuis juillet 2016.


La pension moyenne de direct (y compris l’éventuelle majoration pour trois enfants ou plus) tous régimes confondus s’établit à 1 509 euros bruts mensuels parmi les retraités résidant en France. Cela correspond à 1 400 euros nets par mois. La pension brute moyenne augmente de 0,4 % en euros constants par rapport à fin 2019, quasiment comme en euros courants, le glissement annuel des prix entre décembre 2019 et décembre 2020 étant presque nul. Cette légère hausse s’explique par la revalorisation différenciée des pensions de base au 1er janvier 2020, et l’absence de revalorisation des pensions complémentaires Agirc-Arrco en novembre de la même année. Le niveau de vie médian des retraités demeure légèrement supérieur à celui de l’ensemble de la population.

 


L’âge conjoncturel de départ à la retraite s’élève à 62 ans et 4 mois

L’âge conjoncturel de départ à la retraite atteint 62 ans et 4 mois pour les personnes qui résident en France avec une légère différence entre les hommes (62 ans) et les femmes (62 ans et 7 mois) [graphique 1]. Cet âge est en progression continue depuis 2010 (+1 an et 9 mois) à la suite principalement du relèvement des bornes d’âge issu de la réforme de 2010. Fin 2020, 29 % des personnes de 61 ans résidant en France sont déjà à la retraite, tandis que 14 % de celles de 65 ans ne sont pas encore retraitées.

Graphique 1 : Âge conjoncturel moyen de départ à la retraite, selon le sexe



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)