Free Mobile : pari réussi

8 Octobre 2012
Notez



À l’automne 2010, Xavier Niel, le p-dg d’Iliad, faisait part de ses plans dans la téléphonie mobile. "Iliad ouvrira les services de Free Mobile début 2012. (…) Pour réussir, nous appliquerons les recettes de l'ADSL. Nous ne serons pas un opérateur low cost, mais nous aurons une structure de coût intelligente. Nous nous différencierons par l'innovation, en construisant un réseau tout IP, en intégrant à terme des capacités mobiles dans la Freebox (Femtocell), en rajoutant des équipements de réseau que nous concevons, afin de rationaliser le coût de construction et minimiser les frais d'exploitation. Et nous économiserons en marketing. Si nous ne révolutionnons pas le marché du mobile, ça ne marchera pas."

Une hausse de 39 % de son chiffre d’affaire

Free Mobile : pari réussi
Son ambition de l’époque ? "Qu'Iliad représente 25 % du marché de la téléphonie mobile et qu’Iliad réalise 4 milliards d’euros d’ici à 2015". Si ces objectifs sont encore lointains, la société de Xavier Niel peut s’arguer de chiffres plus que flatteur. En six mois, Free Mobile a conquis pas moins de 3,6 millions d’abonnés, soit 5,4 %. À ce rythme là, il dépassera la barre des 10 % avant la fin de l’année.

Et si Iliad a annoncé un bénéfice net pour le premier semestre en chute de 45 % à 80 millions d'euros, en raison selon le groupe des pertes générées par le lancement de son activité mobile, le chiffre d'affaires pour la période enregistre en revanche une hausse spectaculaire de 39 % à 1,44 milliard d'euros, grâce au succès des offres mobile qui ont rapporté 320 millions de revenus. Le chiffre d'affaires des seules activités fixes affiche une croissance de 8,5 %, à 1,13 milliard.

Plus largement, l’impact de l’entrée d’Iliad sur le marché de la téléphonie mobile est fort. L'Arcep, le régulateur des télécoms, a publié son observatoire des marchés des communications électroniques en France pour le compte du deuxième trimestre 2012. La tendance la plus notable se trouve du côté des abonnements libres d'engagement. Ces derniers ont conquis 1,1 million de nouveaux clients au dernier trimestre. Leur proportion atteint désormais 26,6 % du parc d'abonnés mobiles, soit 13,5 millions de clients.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com