Nouvelle mission pour Astérix

10 Janvier 2013
Ysope
Notez



Obélix chez les Russes
Obélix chez les Russes
Après être allé en Belgique, c'est en Russie que Gérard Depardieu semble vouloir poser ses valises. La raison est toujours la même, il paye trop d'impôt. Dans sa lettre adressée au Premier Ministre, il avance un chiffre : 85 % d'impôts sur ses revenus payé en 2012.

Ces chiffres, s'ils ne sont pas faux, ne sont pas pour autant vrais. Ils sont dans tous les cas inexacts. Payer 85 % d'impôt sur le revenu est impossible. En effet, il est calculé selon un barème progressif, qui atteint, en 2012, 41 % dans sa tranche la plus élevée. La fameuse taxe à 75 % sur les revenus, au-delà d'un million d'euros n'est pas encore entrée en vigueur. En revanche, si l'on prend les différentes taxes sociales et autres impôts, ce taux peut avoir du sens. Au total, Gérard Depardieu dit avoir versé 145 millions d'euros au fisc en quarante-cinq ans de carrière.


Ysope

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Demain, le vivant se programmera… comme un iPhone ! En pleine ascension, les biotechnologies représentent désormais… https://t.co/RgaaxWVR98
Jeudi 22 Février - 17:54
Hausse des salaires de 2 % en 2018 Pour la première fois depuis 2011, les budgets d'augmentation des salaires repar… https://t.co/qpwigcvGHZ
Jeudi 22 Février - 17:48
Le logement, otage des relations entre l’État et les collectivités locales Ce qui s’est passé est singulier : c’est… https://t.co/7AtAEx2rnn
Lundi 19 Février - 15:23
Les défaillances de grandes entreprises ont cru de 46 % en 2017 Selon Euler Hermes, le nombre de défaillances d’ent… https://t.co/E1a6OmEH2r
Jeudi 15 Février - 16:55





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com