Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Monaco, acteur majeur dans les énergies nouvelles

19 Septembre 2013
Notez



Malgré sa petite taille, Monaco compte bien jouer un rôle important au sein de l’Europe. La principauté entamera ainsi, début 2014, des négociations avec Bruxelles afin de conclure un accord de partenariat avec l’Union européenne. "Nous n'envisageons pas une intégration dans l'Union européenne ni même dans l'Espace économique européen. La signature d'un accord de partenariat particulier avec l'UE est le scénario qui a notre préférence", explique Michel Roger, le ministre d'État.

Innovations

Monaco, acteur majeur dans les énergies nouvelles
En attendant les négociations qui porteront principalement sur la coopération entre les autorités fiscales et les échanges d'informations, Monaco s’investit déjà afin de montrer que ses spécificités sont utiles aux autres pays européens. Un exemple de cette volonté d’intégration est la stratégie de Monaco en matière de développement durable et d’énergies nouvelles. Les acteurs monégasques de ce secteur s’illustrent ainsi de plus en plus sur la scène mondiale.

C’est notamment le cas de Gildo Pasto, p-dg de Venturi Automobile. Cette société monégasque s’est rapprochée de l’université d’Ohio pour battre le record de vitesse d’une voiture. Pari réussi puisque leur prototype a réussi à atteindre 515 km/heure ! Bien sûr, le but de ce projet est aussi de développer des batteries capables d’être développées à grande échelle pour être utilisées dans les voitures de tous les jours. C’est ainsi que la société a présenté au salon de l’automobile de 2013, une voiture entièrement électronique dotée d’une batterie révolutionnaire. Pour découvrir toute l’histoire derrière ce magnifique projet regardez la vidéo :



Une innovation qui risque de servir l’Europe puisque, d’ici 2020, elle s’est fixée pour objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20 % par rapport au niveau de 1990. Un objectif d’autant plus difficile à atteindre lorsque l’on sait qu’il y en aura, en 2050, deux milliards de voitures sur Terre, contre un milliard actuellement.

Sponsorisé par Be On




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)