Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société
ECONOMIE ET SOCIETE

Day trading ou swing trading : quelle est l’opération la plus rentable ?

25 Octobre 2019
Antoine Balduino
Notez



Vous souhaitez devenir trader et n’arrivez pas à choisir entre les deux styles que sont le day trading et le swing trading ? Vous vous demandez si l’une des deux méthodes est plus rentable que l’autre ? Voyons ensemble quels sont les caractéristiques de ces deux modes de trading et l’impact qu’ils ont au niveau de la rentabilité et de la performance en bourse.

Les différences entre le day trading et le swing trading


Le Swing Trading

Certains traders misent tout sur le swing trading. Swing peut être traduit par balance ou balançoire en anglais. Ce style de trading s’appuie en effet sur le caractère balançant du cycle de prix. Le trader peut maintenir une position ouverte pendant un long moment, plusieurs jours ou semaines, et détecter le meilleur moment pour récupérer les bénéfices. Le swing trading nécessite généralement moins de temps que le day trading et est basé sur une véritable stratégie d’analyse des tendances et des mouvements des prix.

Le Day Trading

Le trading journalier ou trading de séance désigne le fait que le trader commence une séance à zéro et la termine à zéro, avec des positions ouvertes et fermées dans une unique séance de trading. Il s’agit donc d’une pratique très intense, qui s’appuie sur un timing serré et sur des échelles très courtes. L’attention et la concentration du trader doivent être à leur maximum pendant toute la séance. Celui-ci recherche généralement à accumuler un maximum de petites positions gagnantes en un minimum de temps.

Quel est le style de trading le plus rentable ?

De nombreux commentaires circulent sur le Web : le day trading serait une arnaque, tandis que le swing trading ne permettrait pas d’engranger assez de bénéfices. En réalité, il est impossible d’affirmer qu’une technique est plus rentable qu’une autre. La différence réside dans la personnalité de chaque trader. Le day trading sera plus adapté à des personnalités rapides, agiles et à l’aise dans les sprints. À l’inverse, le swing trading conviendra mieux à des traders endurants et résistants dans la durée.

Le swing trading permet une grande flexibilité et donne la possibilité d’automatiser un grand nombre de tâches. Le fait de travailler sur des unités de temps assez longues réduit les bruits du marché. Au contraire, le day trading requière un temps d’analyse très court. Il faut être réactif et avoir un plan de trading bien ficelé. Le stress peut amener les traders débutants à faire n’importe quoi.

En règle générale, il est reconnu qu’il est plus facile de progresser en swing trading qu’en day trading. Pour une rentabilité maximale, l’idéal serait peut-être d’utiliser les deux styles conjointement, afin d’engranger des bénéfices rapides grâce au day trading et de développer un patrimoine de façon plus passive grâce au swing trading.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)