Chronique : C’est la faute à Sarko !!!

21 Avril 2011
Raymond Monedi
Notez



Chronique : C’est la faute à Sarko !!!
Si la France, n’a plus de chance, c’est la faute à Sarko. Quelle tentation pour illustrer notre propos, que de parodier le célèbre quatrain de Victor HUGO, qui dans les ‘Misérables’ aurait fait dire à Gavroche :

« Le Peuple est tombé dans la misère,
C’est la faute à Voltaire ;
Mais, ce sacré manque de pot,
C’est la faute à Sarko
»

Quel est ton destin, beau Pays de France ?

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le devenir de notre pays. Il faut reconnaître que les quelques Présidents falots, qui ont suivi le départ du Général De Gaulle, n’ont pas fait grand chose pour valoriser l’image de la France. Mais depuis 4 ans, depuis l’avènement de sa Majesté Nicolas Sarkozy, c’est pire, c’est la catastrophe ...... c’est la Bérézina. Et pourtant que d’espoirs, avions nous fondé en ce jeune loup des Carpates, lorsque nous l’avons intronisé Président de la République Française, en mai 2007.

Mais aujourd’hui, que de désillusions, que de désenchantements. Nous avions tellement été fascinés par son activisme et ses ambitions, que nous n’avons même pas cherché à en savoir davantage. Pourtant, sa personnalité assez ambiguë en soi, et son comportement bourré de ‘tics’ et de ‘tocs’, auraient dû nous faire réfléchir. Oui, nous aurions dû nous inquiéter un peu plus, de ses valeurs humaines, de ses compétences et de sa probité morale.

Échecs, erreurs et incompétences notoires

Car en effet, sa façon de parler, de se comporter, d’agir, et.... de diriger le Pays, nous a tous surpris ! Notre nouveau Timonier gouverne sans boussole ; normal, n’ayant pas d’objectif bien défini, il ne navigue qu’au pif, ou disons à l’instinct : Quand un problème se présente,.... petit ou grand, et sur n’importe quoi,.... aussitôt il vous pond un ‘Projet de Loi’ ; dans l’urgence bien évidemment.. D’ailleurs, il en est de même pour ses nombreuses réformes,.....Il n’a pas compris que l’on ne réforme pas, pour réformer, mais pour ‘améliorer’. Rien d’étonnant qu’ensuite il faille souvent revenir en arrière, ou même parfois tout annuler. C’est d’ailleurs par cet amateurisme, dont il n’a même pas conscience qu’il a pu dire, un jour, au début de son quinquennat : « Qu’après tout, ce n’était pas très difficile de gouverner » !

Mais aujourd’hui, force est de reconnaître que les résultats obtenus, après 4 années de règne sarkozien, sont pour ainsi dire nuls, totalement nuls ! Mais comme c’est un beau parleur, notre Nicolas 1er, il a la promesse très facile, alors avec son bagout il embobeline son monde. Allez clamer par exemple : Je serai le « Président du Pouvoir d’Achat » et ajouter...... « j’irai chercher la croissance avec les dents », cela n’a vraiment aucun sens, surtout politique.

Nos déboires du moment,.... la faute à pas de chance !

Mais il y a beaucoup plus grave encore. Il semblerait qu’avec l’arrivée de Sarkozy, notre beau ciel de France ait changé de couleur, et qu’un climat délétère s’étend sur notre beau Pays. À croire que notre chance légendaire nous a quitté ; A croire que notre ‘baraka’ qui a toujours donné de nous, l’image d’une Nation bénie des Dieux, nous a depuis quelques temps, totalement abandonné ! Il n’est quand même pas possible, que depuis 4 ans, nous ayons accumulés autant d’erreurs, autant d’échecs et, disons-le franchement, autant de conneries, sans qu’il y ait ‘quelque chose’ ! Quant à ce ‘quelque chose’, nous pourrions émettre l’hypothèse que notre nouveau Président a la ...’scoumoune’ et, l’on peut penser que cette ‘malchance’ qu’il porte en lui, se répercute sur le destin de la France

Reconnaissons bien sûr qu’à son arrivée, la France allait déjà bien mal, mais il nous faut bien admettre aussi, que, notre déclinaison s’est nettement accentuée dés sa venue au commandement suprême. Reconnaissons également qu’il subit de plein fouet, tous les nouveaux problèmes internationaux qui secouent la Planète aujourd’hui et notamment cette incroyable crise financière qui perturbe toute l’économie mondiale. Mais n’est-ce pas là aussi, un signe du destin ? Que cette crise monétaire exceptionnelle, éclate en plein milieu du règne de SARKOZY 1er, ne peut que confirmer la « malchance », de notre Président.

Nicolas Sarkozy n’a plus la baraka

Le manque de ‘chance’, est un triste et irrémédiable handicap pour un Chef, pour un « Meneur d’Hommes ». A ce sujet, voici une petite anecdote que l’on rapporte à Napoléon. Lorsque l’un de ses proches, venait lui parler de l’un de ses protégés, en lui disant : que c’était quelqu’un de bien, de fort et de courageux,... de malin, d’intelligent, etc...., un Gars exceptionnel en somme,.... à chaque fois, Napoléon approuvait,..... c’est bien tout ça, c’est bien,.... mais en plus, il demandait toujours : ..... et au delà de toutes ces qualités, votre protégé .... a-t-il aussi, de la chance ?

Car pour lui, si toutes les compétences avaient leur importance, elles n’avaient que peu de valeur, si elles n’étaient pas couronnées par.... la Chance ! Et à l’instar de Napoléon, que sa baraka insolente abandonna en fin de carrière, on peut penser qu’un même abandon ait à présent frappé le destin de notre Nicolas national ! Tous ses thuriféraires, qui applaudissent à la moindre de ses actions, jugeront notre constat quelque peu exagéré, et pourtant,..... Et pourtant, si l’on regarde la liste impressionnante, de ses bévues et de ses échecs, en seulement 4 ans, nous ne pouvons que constater que sur le plan des erreurs, il est vraiment le plus fort !

Incompétences et amateurisme gouvernemental

Tout à commencé, le soir de son élection, à sa soirée du ‘Fouquets’ , à la pause glorieuse Place de la Concorde, avec ses amis du Show-bizz, et à ses vacances inaugurales, sur la PALOMA, le yacht d’un proche ami,.... milliardaire. Là, il a donné à la France entière, la couleur ‘bling-bling’ de sa personnalité.

Puis la Loi TEPA (Travail, Emploi, et Pouvoir d’Achat), Là, c’est comme l’Arlésienne, on a attendu, on n’a rien vu, et jamais personne n’en verra plus. Mais l’Histoire retiendra son inénarrable slogan « Travailler plus, pour gagner plus ».Avec sa mesure phare, la ‘désimpôtisation’ des Heures Supplémentaires, qui a grevé de quelques dizaines de Milliards d’euros, les caisses de l’Etat, et qui a surtout empêché la création de 100 000 emplois.

Puis le « Bouclier Fiscal », destiné à garder les riches en France. A cette fin, on leur fait chaque année, un petit ‘cadeau fiscal’ de 15 milliards d’euros, que les nantis ne versent plus en impôts, dans les Caisses de l’Etat. Cette action qui devait être la fierté, le « Marqueur » de son quinquennat, est très discrètement remise en cause aujourd’hui ! Difficile de se renier et de reconnaître ses erreurs. Mais dans le duel en cours entre, I S F et ‘Bouclier Fiscal’, (qui ne concerne que les NANTIS), méfions nous à ce que ne soit pas encore les paumés qui paient la note !

Suppression de la ‘Taxe Professionnelle’. Là encore, pour cette mesure destinée à réduire les charges des entreprises, objectif louable en soi, l’Etat est en train de s’enferrer dans une sacrée usine à gaz, dont lui seul a le secret et qui va, une fois de plus, lui coûter un bon paquet de Milliards.......Incompétence et immaturité, répétons-le.

Réduction de la TVA à 5,5 %, pour la restauration. Là aussi, mesure louable destinée à réduire les charges dans la corporation, ceci afin de baisser le prix des repas et en plus, de créer un maximum d’Emplois. Le résultat des courses : un fiasco général. Le Prix des repas est quasiment inchangés. La Création d’Emplois est quasiment nulle. La perte pour l’Etat s’élève à une dizaine de milliards d’euros environ. Et alors le bénéfice, où est-il ? Et bien,...... dans les poches des Patrons Restaurateurs ! ! ! Mais, chut.....

Démolition des Services Publics. (la Loi 1sur2). Qu’en France, le nombre des fonctionnaires soit pléthorique, ça tout le monde le sait, mais que l’on décrète un beau jour, sans trop réfléchir, de ne plus remplacer qu’une personne sur deux qui part à la retraite,.... cela dépasse l’entendement. On veut qu’un service public soit géré comme une entreprise, et comme elle, fasse aussi des bénéfices. C’est avec des raisonnements aussi aberrants que l’on est en train, purement et simplement de ‘Casser la France’ ! D’où les révoltes généralisées du moment et même, depuis quelques années, des suicides à la clé ! Oh ! ‘Dieu Profits’, que de crimes et que de .....’conneries’ l’on commet en ton nom !

Démolition de l’Education Nationale. Et là, c’est beaucoup plus grave car il s’agit de nos Enfants ; de leur avenir et de,.... celui de la France. Par les erreurs répétées de nos mentors suprêmes, l’Ecole est en train d’imploser ! En primaire on ne sait même plus à quelle pédagogie se louer,...et sur le plan général, quelle discipline adopter. A-t-on réalisé que la suppression d’un Maître, c’est la suppression d’une classe, et parfois même,...d’une Ecole. Et là, une récente enquête a dénombré une moyenne de 40 Suicides, par 100 000 Profs.

Noyautage des Moyens d’informations. Et bien évidemment, pour masquer toutes ses incompétences, tout son amateurisme et aussi sa « malchance » qui commence à être reconnue, notre Président, comme dans toutes les ‘Démocraties Dictatoriales’, cherche à prendre le contrôle de tous les médias : la Presse, la Radio, la Télé et même Internet, etc...

Un Véritable Inventaire à la Prévert

Mais arrêtons là, notre chapelet détaillé de ‘malheurs sarkosiens’, un livre n’y suffirait pas ! Notre objectif ici, est surtout d’en démontrer la foultitude. Alors ajoutons-y en vrac, rien que pour raffraichir nos mémoires :

La révolte des banlieues,....La révolte des Hôpitaux et des Toubibs,....la révolte des Magistrats,....des Enseignants,.....de la Police,....Karchériser la racaille, .......Réintégration de la France dans l’OTAN,.....Suppression de la ‘Carte Famille Nombreuse’ et rétablissement devant le tollé,....Où est passé le plan Marshall pour les banlieues ? ..... Et en 2007, promesse d’augmenter les retraites et en plus, le minimum vieillesse de 25 %,.....Où est passé le ‘Grenelle de l’environnement ?... Le test ADN pour le regroupement familial,...Au Salon de l’Agriculture, son historique : « Casse-toi, pov’ con ».....Suppression des Juges d’Instruction,...Suppression de la Publicité sur les chaînes nationales. »......Détricoter le Code du Travail......La Carte Scolaire et le démantèlement de l’Ecole Publique......Le débat sur la Laïcité, refusé par les 6 principales religions de France,.....La suppression de la Police de proximité,....Le Prince Jean, son fils, à l’EPAD, ....les 2 salaires de PROGLIO,....Le cas TAPIE, la honte de la honte !.... Les rencontres avec le Souverain Pontife, religion rime avec élection,

Mais par manque de place, arrêtons nous là. Cet inventaire est pourtant loin d’être exhaustif et vous pouvez vous amuser à en rajouter...

Vite retrouvons l’Ame de la France

Aujourd’hui, force nous est d’admettre que l’image de la France n’est quasiment plus reconnue dans le Monde. Même sa voix, est à présent moins entendue dans le concert des Nations. Où est notre célèbre rayonnement humanitaire, où est notre légendaire exception française ? Effacée, totalement rayée de la carte mondiale ; Alors que le Monde bouge et que de nouveaux Pays émergent, notre Président a mis la France, entre parenthèses ! Et si nous le laissons continuer ainsi, .....un jour, nous ferons partie des Pays déclinants, de ces Pays dits, « exit-évolués » . D’ailleurs, soyez franc Monsieur SARKOZY,..... vous n’aimez pas vraiment la France, disons même que vous vous en foutez royalement..... et que vous ne l’utilisez que pour assouvir vos ambitions démesurées. Nous avons tous compris maintenant, que seuls comptent pour vous, votre nombril et votre portefeuille !

Alors, maintenant ça suffit, Monsieur SARKOZY ! Trop c’est trop ! Par vos incompétences et par votre malchance excessives, vous avez fait assez de mal à la France,..... vous lui avez suffisamment porté ‘la guigne’ ! Alors à présent, comme vous le diriez si bien dans votre langage personnel : Il est temps de dégager !


Raymond Monedi


1.Posté par Julie le 21/04/2011 21:51

La liste est effectivement très longue... Espérons qu'il n'ait pas un second mandat pour la rallonger.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Croissance, confiance, mais pas de complaisance Si la prudence est de mise concernant l’environnement de long terme… https://t.co/7c78jYZcFH
Jeudi 14 Décembre - 17:08
2018 : une nouvelle année de hausse en perspective sur les marchés actions Les prévisions de croissance pour 2018 e… https://t.co/DJ7vYtcKbe
Jeudi 14 Décembre - 17:08
L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com