Batho coule

4 Juillet 2013
Ysope
Notez



Ministre écolo et recyclable
Ministre écolo et recyclable
L'ex-ministre de l'écologie Delphine Batho, évincée du gouvernement mardi, a donné une conférence de presse très offensive, jeudi 4 juillet à l'Assemblée nationale, pour expliquer les conditions de son limogeage. Pour justifier ce "tournant", l'ancienne ministre a ensuite accusé le gouvernement d'avoir cédé à i["certaines forces économiques qui n'acceptaient pas le niveau d'ambition que [je] fixais pour la transition énergétique"]i. En tant que ministre de l'écologie et de l'énergie, Delphine Batho a, en effet, été en première ligne sur les dossiers sensibles du gaz de schiste et de la réduction de la part du nucléaire en France. Elle a dû faire face aux industriels et aux pétroliers, notamment mécontents de la manière dont elle a mené le débat national sur la transition énergétique, dont les conclusions sont attendues le 18 juillet.


Ysope


1.Posté par La_rebelle le 15/07/2013 02:02

Il ne faut surtout pas déplaire au moustachu de Total. Après les chasseurs, voici notre pétrolier dans l'école :

http://www.rue89.com/2013/07/11/total-depense-millions-entrer-les-cartables-enfants-244117

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com