Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

89 % des Français sont favorables au commerce international

30 Novembre 2022
Rémi Lepage
Notez



Alors qu'une vague de protectionnisme s'étend à travers le monde, iBanFirst, qui accompagne les entreprises faisant des paiements à l'international, a décidé de lancer le « 1er baromètre iBanFirst sur les européens et le commerce international » dans 5 pays (réalisée avec l'institut BVA). Cette étude révèle que les Français comme les européens demeurent très attachés au commerce international, et y voient un levier pour lutter contre la vie chère. Le rôle de paix et d'échanges est par ailleurs fortement associé au commerce international. Un libre-échange qui doit cependant, selon les Français, se réinventer pour être plus équitable et éviter que les peuples ne se retrouvent dans une situation de dépendance.

Commerce international : un atout pour le pouvoir d'achat

Loin de la pensée dominante, Les Français sont favorables au commerce international : 89% considèrent que le commerce avec les autres pays est plutôt une bonne chose En ces temps de crise, le commerce international est perçu comme un atout pour le pouvoir d'achat, selon l'enquête iBanFirst :  76% des Français estiment que grâce au commerce international, les consommateurs bénéficient de prix plus attractifs Par ailleurs, 74% pensent que grâce au commerce international, les entreprises peuvent baisser les coûts de production et trouver de nouveaux marchés 

Pour les Français, le commerce est un instrument de paix  78% des Français estiment que grâce au commerce international les pays créent des liens renforcés d'interdépendance et d'échanges  72% des Français pensent que le libre commerce au sein de l'union européenne favorise la paix entre les pays 63% des Français jugent que le protectionnisme accroit le risque de conflits entre les pays  Le commerce international doit cependant se réinventer et répondre à des défis majeurs  Le défi de l'interdépendance  72% des Français jugent que la France devrait davantage exporter ses produits et services à l'étranger 79% des Français jugent que leur pays est trop dépendant des pays étrangers pour ses matières premières, son énergie et se produits vitaux Le défi de l'équité 69% des Français jugent que le libre commerce profite aux plus riches au détriment des plus pauvres  51% des Français pensent que les salariés sont plutôt perdants dans une économie ouvert. 

Enfin, les Français interrogés par l'enquête iBanFirst se déclarent favorables au maintien du commerce…. mais pas avec tout le monde  15% des Français seulement souhaitent que leur pays réduise les échanges avec les autres pays de l'union Européenne 62% des Français en revanche souhaitent que leur pays réduise les échanges avec les pays du Golfe.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)