Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

12 % des salariés se disent satisfaits de l’équilibre entre leur travail et leur vie perso

18 Mai 2018
Antoine Balduino
Notez



Cela peut paraître simpliste, mais être heureux au travail, c’est essentiel ! Pour les salariés comme pour les employeurs. Quand l’équilibre entre vie pro et vie perso n’est pas atteint, le moral, la motivation, l’implication sont affectées avec les conséquences que l’on connait. A une époque pas si lointaine, l’équilibre vie pro-vie perso semblait être le cadet des soucis de la plupart des actifs, et il est devenu, une priorité pour beaucoup, notamment pour les millennials. Selon l’Union Nationale des Associations Familiales, 93 % des salariés, en 2017, trouvaient important le sujet de l’équilibre des temps de vie. Les salariés aspirent à plus de flexibilité pour pouvoir aménager eux-mêmes leur équilibre entre travail et vie privée. Qu’en est-il aujourd’hui ?

65 % se disent insatisfaits

12 % des salariés se disent satisfaits de l’équilibre entre leur travail et leur vie perso
A la question « êtes-vous satisfait(e) de l'équilibre entre votre travail et les autres aspects de votre vie ? », seulement 12 % des 2090 actifs interrogés par Robert Half et Happiness Works ont reconnu être satisfaits ou très satisfaits de l’équilibre entre leur travail et les autres aspects de leur vie. 65 % des sondés français sont insatisfaits ou pas du tout satisfaits de leur équilibre vie pro-vie perso. A y regarder de plus près, on observe que plus on avance en âge, plus le taux de satisfaction augmente :

18-34 ans : 9 %
35-54 ans : 12 %
Plus de 55 ans : 14 %
 
Rappelons toutefois qu’avec la simplification du code du travail, des avancées sont prévues en matière de télétravail, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’amélioration de ce fameux équilibre entre vie pro et vie perso. De même, Parmi les outils de fidélisation : 38% des DG interrogés envisagent le travail flexible et 34% l’équilibre vie professionnelle et personnelle. « La plupart des dirigeants d’entreprises comprennent que le bien-être au travail a un impact concret en termes de productivité », explique Marina Chéné, Senior Manager Robert Half Lyon.

« Nous constatons, depuis quelques années que l’équilibre vie pro-vie perso fait partie des aspirations des actifs et cela est fortement apprécié des nouveaux entrants. Valoriser le respect de cet équilibre via des horaires flexibles ou la culture d’entreprise est un atout d’attractivité et de fidélisation dans un marché de l’emploi dynamique et plus concurrentiel. »


Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Alors que l'âge moyen de départ à la retraite ne cesse d'augmenter, l'employabilité des #seniors est toujours aussi faibl…
Mardi 23 Octobre - 11:55
RT @vincent_paes: Quelles sont les nouvelles ambitions d'Oliver Samwer, fondateur de @RocketBerlin ? https://t.co/tivWdFwt4P #startups #eco…
Mardi 23 Octobre - 11:54
RT @vincent_paes: Qui est vraiment Amancio Ortega, le créateur de @ZARA et d'Inditex ? Portrait dans @MagDecideurs https://t.co/4MgpxEoHBY…
Jeudi 18 Octobre - 17:27
Marchés actions : Wall Street va continuer de faire la course en tête Les prix élevés du pétrole et l’appréciation… https://t.co/Y6YIUy14GX
Jeudi 18 Octobre - 16:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com