Pays émergents vs pays développés : le rapport de force inversé

16 Avril 2012
Notez



Selon une étude d’Euler Hermes, les pays émergents représentaient, en 2009, 52 % de la production mondiale, contre seulement 35 % en 2000. Sur la même année, l’Europe et les États-Unis sont passés de 40 % à 18 %.

10 millions d’emplois détruits

Pays émergents vs pays développés : le rapport de force inversé
En 2009, la part de marché des pays développés a reculé de deux points dans le volume du commerce mondial et de presque 5 points dans la production industrielle mondiale. Résultat : les destructions d’emplois ont été massives. Ces pays ont perdu plus de 10 millions d'emplois en 2009. A elle seule, l'Europe de l'Ouest a perdu 3,4 millions d’emploi. La crise économique de 2009 aura sans aucun doute accentué le phénomène. Depuis, les États-Unis croissent mollement tandis que l’Europe sombre lentement dans la tourmente des déficits publics. Plus que jamais, la reprise de l’économie des pays développés dépendra de la vigueur de la croissance des pays développés.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com