52 % de la production industrielle mondiale est réalisée dans les pays émergents

19 Avril 2010
Notez



Autres articles
52 % de la production industrielle mondiale est réalisée dans les pays émergents
Selon une étude d’Euler Hermes, les pays émergents représentent, en 2009, 52 % de la production mondiale, contre seulement 35 % en 2000. Sur la même année, l’Europe et les Etats-Unis sont passés de 40 % à 18 %. En 2009, la part de marché des pays développés a reculé de deux points dans le volume du commerce mondial et de presque 5 points dans la production industrielle mondiale. Résultat : les destructions d’emplois ont été massives. Ces pays ont perdu plus de 10 millions d'emplois en 2009. A elle seule, l'Europe de l'Ouest a perdu 3,4 millions d’emploi.

La crise conjoncturelle a accéléré ce mouvement structurel. Le taux de croissance de 12 % du produit intérieur brut (PIB) chinois au premier semestre 2010 vient confirmer cette tendance. Face à la montée en puissance de ces nouveaux géants, les pays membres de l'OCDE semblent affaiblis. Ainsi, la production industrielle de la zone euro est revenue à son niveau de 1999.

Ironiquement, le futur des pays développés dépendra des pays en développement

Malheureusement pour les pays développés, les principaux soutiens à la reprise (restockage des entreprises et plans de relance gouvernementaux) commencent déjà à s’essouffler. L’environnement économique s’annonce donc sombre. D’autant plus que la crise a entraîné une augmentation fulgurante des déficits publics. Pas moins de 1150 milliards d’euros, soit une hausse de 5 points du PIB. Paradoxalement, la reprise de l’économie des pays développés dépendra donc de la vigueur de la croissance des pays développés. Le rapport de force est définitivement inversé.




1.Posté par Jean-Louis GAILLARD le 13/04/2012 11:47

Twitter
"Ironiquement, le futur des pays développés dépendra des pays en développement" .... MON POINT DE VUE EST DIFFÉRENT
1) la croissance des productions en développement est liée au "pouvoir acheter" des pays encore développés, ce sera gagnant-gagnant ou perdant-perdant
2) la clientèle de l'OCDE est plus "aisée", son potentiel plus durable, quand l'Europe s'éveillera, elle comprendra qu'acheter "chinois" est une chose, dépendre de la Chine en est une autre.
3) nous avons un énorme retard "environnement durable" à rattraper, et un lourd déficit de mobilisation de la jeunesse pour la production industrielle, quand l'immigration retrouvera la place qu'elle mérite, elle sera la première source de notre nouvelle croissance, basée sur un capital Humain créatif, entreprenant, courageux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20
RT @vincent_paes: Retraites : garder une vision à long terme https://t.co/dViHZaFYCU via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20
RT @vincent_paes: #Licornes : sous le soleil des #fonds https://t.co/bLq2RwCrNQ #start-up
Lundi 16 Octobre - 12:20
RT @vincent_paes: Les ambitions de @PhilippeARRAOU à la tête de @bdofrance https://t.co/Sffw6A1bEp
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com