Le CAC40 continue de décevoir

15 Octobre 2012
Notez



Fin 2010, les grands groupes français affichaient des résultats financiers plutôt encourageants. Les entreprises du CAC 40 disposaient alors près de 200 milliards d'euros de trésorerie, soit une hausse de 5 % par rapport à 2009. À ce petit jeu là, Total et EADS arrivaient en tête avec des trésoreries proches de 15 milliards de dollars. Pour EADS, la dette financière étaient même inférieure à la trésorerie. Au total, six sociétés étaient dans ce cas : Alstom, Alcatel-Lucent, Capgemini, EADS, STMicroelectronics et Technip.

Des dividendes en hausse

Le CAC40 continue de décevoir
Deux ans plus tard, les entreprises du CAC 40 affichent toujours des résultats financiers prometteurs. Ainsi, en dépit du tassement des bénéfices et de l’instauration d’une taxe de 3 % sur les dividendes, celles-ci vont augmenter cette année. Le consensus établi par l’agence Bloomberg fait en effet état d’une progression attendue de 5,6 % des dividendes, alors les perspectives de bénéfices sont révisées à la baisse. Pour l’an prochain, les analystes envisagent une nouvelle progression de 7,5 % en moyenne. Malgré tout, le cours du CAC40 n’arrive pas à décoller. Il est encore 45 % en dessous de son niveau de 2007.

Comment expliquer de tels écarts de performances ? Les valeurs financières, qui composaient 17 % du CAC40 en 2007, ont fortement pesé sur l'indice hexagonal. Par exemple, Société Générale s'est effondré de 83 % et Crédit Agricole SA de 80 % depuis juin 2007. De plus, l'indice parisien vedette n'a pas de grande valeur star comme Apple, qui a clairement soutenu Wall Street ces dernières années. D’autre part, l'ensemble des marchés de la zone euro, Paris y compris, ont subi de plein fouet les inquiétudes sur la crise de la dette.




1.Posté par La_rebelle le 22/10/2012 01:51

Apple n'est pas une référence. Que l'on n'essaie pas de me faire croire qu'il n'était pas au courant que Foxconn faisait travailler des enfants de 14 ans en Chine. Rentabilité et compétitivité d'abord, les moyens importent peu !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Formation professionnelle : Chômage de masse ? Solution de masse !: Jamais le chômage n'a été aussi élevé en...… https://t.co/ejVF8XwzLg
Vendredi 20 Octobre - 16:25
La collaboration : nouvelle martingale des entreprises face aux acteurs du numérique: L’univers de la... https://t.co/OTIXdhUuvT
Vendredi 20 Octobre - 16:10
RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com