L’euro fort, une énigme ?

7 Mai 2012
Notez



Il y a deux ans, le début de crise de la dette des pays européens faisait trembler l’euro. Pourtant, deux ans plus tard, la monnaie européenne semble toujours aussi forte alors que la situation économique s’est, elle, aggravée. Lors de son lancement, le 1er janvier 1999, la monnaie unique cotait 1,18 dollar dans un contexte économique des plus favorables. Aujourd’hui, dans une conjoncture économique plus que difficile, l’euro réussit à se stabiliser autour de 1,30 dollar. Comment expliquer un tel paradoxe ?

Les États-Unis maintiennent le taux de change élevé

L’euro fort, une énigme ?
La première explication vient des taux d'intérêts. En Europe, la Banque centrale a fixé ses taux directeurs à 1,50 % tandis que ceux de la Réserve fédérale américaine est de 0.25 %. Ce différentiel de taux incite les investisseurs à profiter du "carry trade", cette technique qui permet de dégager des rendements en empruntant en dollar, à un taux exceptionnellement bas, et de le placer en euro, qui rémunère mieux.

La deuxième explication vient de la faiblesse du dollar. Les injections massives et répétées de la Fed font instantanément perdre de la valeur au billet vert. D’autre part, la mauvaise santé de l’économie américaine est en train de faire perdre au dollar son statut de « devise refuge ». Le rôle du dollar comme monnaie de référence mondiale s'estompe. Selon un rapport de la Banque mondiale, le marché des devises sera dominé par le yuan chinois, et non plus seulement par le dollar et l'euro. Dans cette perspective, les investisseurs troquent progressivement leurs dollars en yuans et en euros.

Pour résumé, l’Europe n’y est pour pas grand-chose si sa monnaie reste forte, malgré la crise.




1.Posté par Peretz le 11/05/2012 15:06

Pure logique effectivement. mais dès que la Grèce sortira de la zone euro, celui-ci s'affaiblira légèrement. Nettement plus si d'autres pays la suivent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com