iPhone 5 : neuf millions d’exemplaires vendus en un mois

22 Octobre 2012
Notez



Quelques jours après sa sortie, Apple se félicitait des ventes de l’iPhone 5. Et pour cause, en trois jours, il avait écoulé pas moins de cinq millions d’exemplaires, contre quatre millions pour l’iPhone 4S et "seulement" 1,7 million pour l’iPhone 4. Pourtant, sur un mois, les ventes de l’iPhone 5 sont revenues au niveau de l’iPhone 4S : Apple en a vendu environ neuf millions d’exemplaires. Un chiffre qui se confirme auprès des opérateurs téléphoniques.

Le groupe télécoms Verizon, numéro deux sur le marché américain de la téléphonie mobile, a fait état de ventes jugées décevantes pour le tout nouveau téléphone d'Apple. L'opérateur en a vendu au troisième trimestre 651 000 exemplaires. Chez les opérateurs français, on est un peu surpris de voir de la façon dont les ventes d'iPhone 5 sont retombées après un lancement en fanfare. "Nous avions parié sur des chiffres supérieurs de 30 à 50 % à ceux de l'iPhone 4S il y a un an. En fait, on est au même niveau", explique une source chez Orange. Même son de cloche chez SFR : "On n'a pas vécu le doublement des ventes observé par ailleurs à l'échelle mondiale. L'iPhone 5 se vend comme l'iPhone 4S à son lancement."

Plus d’iPhones vendus que de naissances

iPhone 5 : neuf millions d’exemplaires vendus en un mois
Il faut dire que la concurrence est bien plus forte cette année. Ainsi, les ventes du Samsung Galaxy S3, le grand concurrent du nouveau téléphone d'Apple, n'ont pas fléchi depuis le 21 septembre. Autre frein, le prix. À 679 euros en entrée de gamme, l'iPhone 5 est de 50 euros plus cher que son prédécesseur. Difficile d'acheter sur une impulsion en temps de crise. D'autant plus qu'avec le nouveau smartphone il faut changer la connectique (cela compte quand toute la famille est équipée Apple), que le design n'est pas très neuf, et que l'iPhone rencontre ses premiers vrais problèmes de qualité avec une cartographie défaillante et une coque dont le dos se raye. Résultat, les versions 4 et 4S représentent grosso modo le tiers des ventes d'iPhone chez les opérateurs.

Apple a toutefois encore de la marge. Sur le premier trimestre 2012 (98 jours), Apple a vendu 37,04 millions d’iPhones. Par jours, la société américaine a ainsi vendu 377 959 iPhone dans le monde. C’est ainsi plus que le taux de naissance moyen qui est de 371 124 par jours. Il y a donc encore de la marge avant de parler de fiasco…




1.Posté par La_rebelle le 31/10/2012 02:21

Le monde est décidément bien malade. Certains parlent d'obsolescence, que nenni, les gens jettent pour acheter le dernier gadget.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Quelle salle réservée à Paris pour votre soirée d’entreprise ? Les soirées d’entreprise sont très bien vues de la p… https://t.co/JDynTiK36N
Jeudi 16 Août - 15:57
Vendre sa maison à un promoteur : les pièges à éviter On y pense très rarement mais vendre sa maison ou son terrain… https://t.co/gMRzhywFPq
Jeudi 16 Août - 15:12
« Le recul des transactions immobilières n’a rien d’alarmant » À mi-parcours de cette année 2018, quel bilan tirer… https://t.co/5WRxfRlaoJ
Vendredi 20 Juillet - 10:46
Trois choses à savoir sur les marchés européens La guerre commerciale engagée par les Etats-Unis, la fin du quantit… https://t.co/ApFBAj9gvR
Vendredi 20 Juillet - 10:27





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com