Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Vacances : 58,4 % de réservations en moins par rapport à 2020

3 Février 2021
Antoine Balduino
Notez

La fermeture des remontées mécaniques et les tergiversations du gouvernement auront eu raison des vacances de février : La montagne dégringole à - 66.9 % tandis que la mer et la campagne baissent de - 26 %. Seul l'Outre-mer s'en sort mais il désormais interdit de s'y rendre.



Confinement ou pas confinement, les Français partiront beaucoup moins en vacances en février 2021 que l'année dernière. La fermeture des remontées mécaniques est évidemment en cause. Mais contrairement aux vacances de Noël, où les Français s'étaient reportés sur d'autres destinations (littoral et Outre-mer), cette fois-ci le report est faible. Et pour cause, le mois de janvier a été marqué par des rumeurs incessantes de reconfinement. Ce manque de visibilité aura fait abandonner les projets de vacances de février... et les Français se concentrent désormais sur l'été ! 63 % des demandes de réservations du mois de janvier concernent juillet ou août.

Les français aux aguets des annonces officielles

 


 

Les réservations pour les vacances  de février n'auront jamais connues une telle volatilité. Dans un contexte en fort recul général (- 58,4 % par rapport à la même période en 2020), c'est la crainte d'un confinement et le bruit médiatique autour de cette hypothèse qui aura dicté les comportements, tout au long du mois de janvier :

 

-   Alors qu'on craignait un rebond épidémique, à l'issue des fêtes de fin d'année, le niveau des réservations en ce début du mois de janvier oscille entre - 50 % et - 60 % par rapport à la même période l'année dernière.

 

  L'annonce d'un couvre-feu à 18h00 généralisé à toute la France avec malgré tout la possibilité de circuler sur l'ensemble du territoire national - et donc d'éviter un nouveau confinement -, redonne espoir à partir du 16 janvier : les réservations repartent à la hausse pour culminer à - 34 % (VS 2020), le 18 janvier 2021.

 

- La non-réouverture des stations de sports d'hiver évoquéedans la presse dès le 17 janvier et confirmée officiellement le 19 janvier, n'a pas d'incidence significative sur les volumes de réservations. Une majorité des Français avaient déjà anticipé cette information.

 

L'hypothèse d'un reconfinement imminent en "Une" du JDD, le 24 janvier 2021 et la reprise de cette information par les chaînes d'informations en continue, fera plonger les réservations qui afficheront un recul de -77 % au bout de quelques jours.

 

   L'annonce par le Premier Ministre, à la sortie d'un Conseil de défense, le vendredi 29 janvier, du maintien du couvre-feu et donc l'absence d'un déconfinement tant redouté par les vacanciers, permettra un rebond des réservations au cours du week-end puisque celles-ci repasseront à - 34 %.

 


Les vacances de février, c'est la montagne ou rien

Traditionnellement, les réservations enregistrées par PAP Vacances pour les vacances de février sont, à une écrasante majorité, à la montagne. Ainsi, l'année dernière, cette destination représentait 85 % de l'ensemble des réservations. Soit bien davantage qu'aux vacances de Noël, où elle représentait 56% des réservations.

 


Dans ces conditions, la fermeture des remontées mécaniques aura littéralement tué cette période de vacances pour laquelle les reports sur d'autres types de destinations - comme cela a pu être observé pour Noël - n'auront pas eu lieu. Et même les destinations secondaires que sont la mer et la campagne sont en net recul.

Le climat d'incertitude permanent aura inhibé toute prise de décision, sinistrant l'ensemble des destinations sur la saison. A une exception près : l'Outre-mer.

 
 
 

Type de destination

Evolution 2020 / 2021

Mer

-26,3%

Campagne

-26,0%

Montagne

-66,9%

Outre-mer

+108,4%

Total

-58,4%

 

Dans ce contexte morose, certains massifs limitent la casse, comme les Vosges, voire progressent comme le Jura. Ce qui avait été observé à propos des vacances de Noël reste en partie de mise : la montagne ce n'est pas forcément que le ski, c'est aussi une ambiance, que certains territoires savent bien valoriser (ski de fond, raquettes, chiens de traineaux, ...).

 
 
 

Massif

Evolution 2020 / 2021

Alpes

-76,8%

Jura

+4,6%

Massif Central

-26,2%

Pyrénées

-60,6%

Vosges

-7,5%

 

Là encore, sans surprise, les grands domaines skiables sont ceux qui souffrent le plus de la crise sanitaire. Certains d'entre eux affichent des baisses de réservations allant jusqu'à -90%, comme le Domaine des Trois Vallées ou Les Deux Alpes.

 
 
 

Alpes

Evolution 2020 / 2021

     Alpe d'Huez grand domaine Ski

-86,3%

     Domaine des Trois Vallées

-93,1%

     Domaine du Grand Massif

-48,1%

     Domaine Évasion Mont Blanc

-78,9%

     Domaine Les portes du Soleil

-80,5%

     Domaine les Sybelles

-68,4%

     Domaine Paradiski

-84,8%

     Espace Diamant

-42,6%

     Espace Killy

-85,3%

     La Joue du Loup

-79,8%

     Le Bettex

-81,1%

     Les Deux-Alpes (38860)

-90,7%

     Méribel Village

-82,2%

     Serre Chevalier

-58,1%

Pyrénées

Evolution 2020 / 2021

     Domaine skiable du Tourmalet

-61,3%

     Saint-Lary-Soulan (65170)

-73,9%

 


L'Outre-mer, une nouvelle fois, grande gagnante

Quoique dans une moindre proportion qu'à Noël, où les réservations avaient augmenté de plus de 200 %, l'Outre-mer est la seule destination à progresser : + 108,4 %. Avec une concentration sur la Guadeloupe (+ 175,0 %) et La Réunion (+ 270,0 %) dont les conditions d'accès étaient plus souples qu'à la Martinique (+ 25,2 %).

Sauf que, depuis l'annonce du Premier Ministre à l'issue du Conseil de Défense du 29 janvier, il est désormais interdit de se rendre dans l'ensemble de ces territoires. Ce qui signifie que les français ayant réservé leurs séjours pour les vacances de février dans l'une des destinations devront annuler ou reporter leur séjour.

 
 
 

Territoire

Evolution 2019 / 2020

Guadeloupe - 971

+175,0%

La Réunion - 974

+270,0%

Martinique - 972

+25,5%

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com