Tepco déboursera 503 millions d’euros pour dédommager les habitants

11 Avril 2011
Notez



Tepco déboursera 503 millions d’euros pour dédommager les habitants
Alors que le Japon vient d’être frappé par un nouveau tremblement de terre, un mois après jour pour jour après la première catastrophe, les efforts se poursuivent pour stabiliser la situation dans la centrale nucléaire de Fukushima. Malheureusement, la centrale n’est pas encore sécurisée. Les réacteurs continuent à propager des radiations dans l'air, dans le sol et dans la mer, menaçant de contaminer toute la chaîne alimentaire et l'eau potable. Une situation de crise qui perdure donc et qui commence à énerver les Japonais.

8 260 euros par foyer

Autant dire qu’au Japon, tout le monde a les yeux tournés vers Tepco, l’opérateur du site, qui a commencé à mettre en place les modalités de dédommagement des 80 000 forcées de quitter leur domicile en raison des risques radioactifs. Mardi dernier (le 5 avril), la société japonaise annonçait qu’elle verserait un million de yens, soit environ 8 260 euros par foyer.

Seules les personnes habitants dans une zone située à moins de 2à kilomètres de la centrale pourront en bénéficier. 140 000 personnes y habitaient. Si l’on considère qu’en moyenne 2,3 personnes habitent par foyer (données françaises), on obtient que la zone comportait 60 869 foyers. Au total, Tepco devra donc payer environ 502,8 millions d’euros.

Des dédommagements qui ne convainquent pas

Mais les coûts de dédommagement ne se limiteront pas à cela. Les collectivités locales recevront également de l’argent. Avant l'annonce de ces nouveaux versements, Namie, l'une des municipalités située à proximité de la centrale, avait refusé un don de 20 millions de yens (180 000 euros). En valeur absolu la somme peu paraître intéressante mais quand on l’apporte au nombre d’habitants, cela devient vite ridicule. En effet, la ville compte 20 000 habitants. Autrement dit, cela reviendrait à seulement neuf euros par habitant. Pas cher payé.




1.Posté par Mister Pro le 14/04/2011 15:23

Avec l'argent, on achète n'importe quoi. Même la dignité des gens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com