Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Pouvoir d’achat : les Français inquiets

16 Décembre 2013
Notez



Alors que certains prévoyaient la fin de la crise économique en 2013, on est malheureusement forcé de constater que c’est encore loin d’être le cas. La consommation, l’un des principaux moteur de la croissance, peine toujours à repartir. Une étude menée en juillet 2013 par le CSA pour Cofidis révèle que ainsi 65 % des Français pensent que leur pouvoir d’achat a diminué au cours des douze derniers mois, soit six points de plus par rapport à 2012. Pire encore, 60 % des personnes interrogées estiment que la baisse de leur pouvoir d’achat va s’accentuer en 2014. Sans surprise, les ouvriers sont la première catégorie impactée par la baisse du pouvoir d’achat, suivie des employés (36%) et les retraités (29%).

Consommation et épargne en baisse

Et cette fin d’année de devrait pas arranger les choses. Selon un sondage BPCE-Viavoice pour France Info et Les Echos réalisé en novembre 2013, le pouvoir d'achat continue d’être un sujet d'inquiétude majeur pour 63 % des Français. Résultat, le budget prévu pour les fêtes de fin d'année est en baisse et l'épargne en berne. Ainsi, 53 % des Français (+11 points en un an) se disent prêts à se serrer la ceinture. Dans le détail, les restrictions concernent d'abord les dépenses de vacances (58% des personnes interrogées). L'effort portera ensuite sur les repas (51%). Le budget cadeaux reste en revanche relativement épargné, seuls 38 % des personnes interrogées envisagent de limiter leurs dépenses sur ce poste.

Conséquence, les Français n’hésitent pas à réduire leurs dépenses. Pour faire face à la crise budgétaire, 30 % se disent prêts à diminuer leur budget loisirs ou habillement (24 %), selon l’étude réalisée par le CSA. Certains n’hésitent pas à puiser dans leur épargne. 64 % des Français les moins impactés par la crise le font, contre seulement 34 % chez les plus vulnérables. Ceux-ci optent majoritairement pour une solution de crédit en contractant un prêt personnel. Mais faites attention avant de vous engager. Pensez à vérifier vos capacités de remboursement. Avec une des offres de crédit par Cofidis, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé afin d’éviter toutes mauvaises surprises.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)