Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société

ECONOMIE ET SOCIETE

Pourquoi la numérisation des ressources humaines est-elle une aubaine pour les PME ?

14 Août 2019
Rémi Lepage
Notez



Les ressources humaines sont un secteur essentiel pour le bon développement d’une entreprise. Néanmoins, pour une start-up ou une jeune PME, cela représente une dépense importante et l’embauche d’un premier DRH est une étape délicate. Cependant, l’accélération de la robotisation des ressources humaines, même si elle inquiète la profession, fait le bonheur des petites entreprises.


Une gestion simplifiée et moins coûteuse



La première conséquence de la numérisation des ressources humaines, c’est une réduction des effectifs nécessaire liée à une simplification des démarches. Pour une petite entreprise, cela permet de réduire considérablement les coûts de fonctionnement et de repousser l’étape de la première embauche d’un DRH. Pour des entreprises dont l’équilibre financier est souvent précaire, c’est souvent une opportunité salvatrice.

 

Effectivement, il est désormais possible pour le gérant d’une entreprise d’utiliser des logiciels de ressources humaines très performants qui lui permettent de gérer ses collaborateurs, de l’embauche au solde de tout compte en passant par les congés et les fiches de paie. Les processus automatisés lui simplifient la vie et lui permettent d’embaucher un DRH plus tard, quand l’équilibre financier de l’entreprise est meilleur. Quand cette étape est franchie, ces logiciels permettent également de fonctionner avec un seul employé des ressources humaines plus longtemps.

Les grosses entreprises en profitent également


Au-delà de la numérisation des démarches, c’est également l’arrivée des algorithmes qui permettent la robotisation des processus qui intéresse les entreprises. Effectivement, ces innovations permettent même aux grosses entreprises de profiter de la situation en réduisant considérablement le nombre d’employés dont ils ont besoin aux ressources humaines.


 

Ainsi, la numérisation des ressources humaines facilite le développement des petites entreprises, mais permet également aux plus grosses entreprises de faire de nouvelles économies en réduisant la masse salariale. Une situation qui inquiète évidemment beaucoup de professionnels du secteur quant à l’avenir de leur métier et de la gestion des entreprises.


Vers une robotisation complète des RH ?


Si les professionnels des ressources humaines sont inquiets, ce n’est pas seulement parce qu’il constate une réduction des effectifs. D’une certaine manière, ils sont préparés à cette éventualité depuis plusieurs années, alors que tous les secteurs professionnels ont été touchés par le même phénomène. Ce qui les inquiète, c’est le risque de perte de fiabilité des ressources humaines robotisées.

 

Effectivement, l’automatisation des processus ouvre la porte à de nombreuses erreurs de gestion qui pourrait, à terme, coûter très cher à la profession et aux entreprises du monde entier. Voilà pourquoi il est peu probable que la robotisation des RH aille beaucoup plus loin. Elle ne sera jamais complète et les équipes des ressources humaines seront seulement réduites au minimum.



Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com