OPCVM : une solution d’investissement sous estimée

13 Août 2013
Notez



Un OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières) est un intermédiaire financier qui donne à ses souscripteurs la possibilité d'investir sur des marchés financiers auxquels ils n'auraient que difficilement accès autrement (marchés financiers et monétaires étrangers, actions non cotées,...). L'activité principale des OPCVM consiste donc à collecter des fonds en émettant des titres financiers auprès de divers agents en vue d'acquérir des actifs financiers.

Des rendements intéressants

OPCVM : une solution d’investissement sous estimée
On distingue deux grandes catégories d'OPCVM selon leur mode d'organisation : d'une part, les Sociétés d'investissement à capital variable (SICAV) et d'autre part, les Fonds communs de placement (FCP). L'Autorité des marchés financiers distingue six grandes familles d'OPCVM selon la nature des fonds gérés : OPCVM monétaires, obligataires, actions, à fonds alternatifs, à fonds à formule et diversifiés.

Pour un particulier, un OPCVM est donc une solution intéressante pour diversifier ses placements, avec des rendements très souvent supérieurs à 5 %. Bien évidemment, il faut bien comparer les différentes offres et leurs risques avant de se jeter à l’eau. Le site Bourse des Echos, propose un comparatif à court terme des principaux OPCVM. Si vous investissez sur des OPCVM, vous devez bien être conscients que le rendement de 5 % n'est pas garanti, et que le risque de perte du capital est présent. Avec la crise, ce type d’épargne a connu une forte baisse des collectes. Dommage, quand on sait que le livret A ne rapporte désormais plus que 1,25 %, soit quasiment moins que l’inflation…

Décollecte

Les OPCVM français ont enregistré une décollecte de 29,3 milliards d'euros en juin, selon Europerformance. Compte tenu d'un effet marché négatif de 14 milliards d'euros, leurs encours s'élèvent désormais à 743,7 milliards d'euros, en baisse 5,5% sur un mois et de 3,6% depuis début 2013. Les produits actions ont toutefois connu une décollecte moins importante de 1,96 milliard d'euros. Fin juin, leurs encours s'élevaient à 181 milliards d'euros, en progression de 1,3 % depuis le début de l'année.




1.Posté par mark le 05/11/2013 22:41

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter le site https://fundkis.com. Il offre des outils de recherche et de comparaison opcvm avancées et intuitives. voici le résultat pour le mot clé "court terme;: https://fundkis.com/app/fr/recherche?Query=court%2Bterme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com