Les introductions en Bourse poursuivent leur essor en Europe

4 Juillet 2013
Notez



Après avoir bien démarré l'année, les marchés européens des IPO ont poursuivi leur essor au deuxième trimestre. Avec 5,2 milliards d'euros levés, il s'agit d'une hausse de 58 % par rapport aux 3,3 milliards d'euros levés au premier trimestre 2013.

Capitaux privés

Les introductions en Bourse poursuivent leur essor en Europe
L'Europe a connu un autre trimestre solide, marqué par une activité continue sur un certain nombre de places boursières. Londres arrive une nouvelle fois en tête, avec quasiment la moitié du total des fonds levés, suivie par Euronext 18 % et la Deutsche Börse 14 %. Dans le sillage des introductions en bourse réussies d'esure et de Countrywide au premier trimestre, les opérations financées par des capitaux privés continuent de dominer le marché au deuxième trimestre, représentant près de 60 % des fonds levés et sept des dix IPO les plus importantes.

Près de 81 % des fonds levés au deuxième trimestre proviennent des dix principales transactions. Il convient de noter l'entrée sur Euronext de Bpost, le service postal national belge, et l'introduction en bourse de Platform Acquisition Holdings, première société d'acquisition ad hoc majeure à réaliser une IPO à Londres depuis Vallares au deuxième trimestre 2011. La performance des opérations financées par des capitaux privés en 2013 est encourageante, notamment à Londres où les cours d'introduction de ces IPO se sont améliorés de manière significative et ont même sur-performé l'indice FTSE sur la période suivant l'entrée en bourse. Ailleurs en Europe, à l'exception de Moleskine et d'Evonik, dont le cours est inférieur à leur cours d'introduction, la majorité des opérations financées par des capitaux privés ont réussi à maintenir leur cours d'introduction, et sont restées généralement alignées sur le marché.

Les IPO repartent à la hausse
Les IPO repartent à la hausse
Dans un environnement à nouveau porteur, il peut être intéressant de se lancer dans la pratique des options binaires. Cette dernière est un type d'option où le paiement est soit une somme déterminée à l'avance ou rien du tout. Ainsi on l'appelle « options binaire » parce que seulement deux issues sont possibles à l’échéance, soit l'option termine "dans la monnaie" et le détenteur reçoit le montant fixé prévu, soit l'option termine « hors de la monnaie » et le détenteur ne reçoit rien. Mais avant de se lancer, mieux vaut s'entraîner car c'est une technique risquée. Pour cela, voici un site qui recense les plateformes proposant un compte de démonstration d'un broker d'option binaire

Retour de la volatilité

Ce trimestre, les marchés de capitaux européens sont passés par deux phases : dans un premier temps, les indices se sont renforcés du fait d'un regain de confiance des investisseurs dans la zone euro, et mi-mai, le CAC 40 a presque atteint des niveaux record. Cependant, le mois dernier, la volatilité a fait son retour sur les marchés de capitaux mondiaux, en raison d'inquiétudes suscitées par l'économie chinoise et par l'annonce de la Réserve Fédérale Américaine, qui a l'intention de mettre fin à son programme d'assouplissement quantitatif. Bien que les principaux marchés européens se soient effondrés durant cette période, ils se sont redressés dans une certaine mesure en fin de trimestre – l'indice FTSE a clos le trimestre en hausse de près de 5 % par rapport à son niveau de fin 2012.

Selon Philippe Kubisa, "en dépit de conditions de marché difficiles le mois dernier, le marché des IPO s'est montré relativement résistant, avec près de 55 % des fonds du trimestre levés en juin. Nous observons qu'un nombre déjà important et croissant de sociétés prévoient des IPO, encouragées par la réussite des opérations récentes et leur performance sur les marchés secondaires. Selon nos prévisions, la dynamique créée au premier semestre 2013 devrait se poursuivre dans la deuxième moitié de l'année."




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com