Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Les banques centrales deviendraient-elles de gigantesques Sicav ?

16 Septembre 2016
Bruno Colmant
Notez



Depuis des mois, voire des années, plusieurs banques centrales procèdent à un gigantesque assouplissement quantitatif. L’idée est de stimuler l’inflation au travers de la création monétaire. Elles acquièrent donc des obligations souveraines en contrepartie d’une émission de monnaie. Le stock de cette dernière en est amplifié.

Un cercle vicieux

Crédit : banque centrale par Shutterstock
Crédit : banque centrale par Shutterstock
Mais le problème est que ces opérations n’atteignent pas leur objectif : le taux d’inflation reste faible. Ceci est expliqué par le fait que d’autres forces, relevant de l’économie réelle, contrarient ces injections monétaires : contexte déflationniste et récessionnaire, vieillissement de la population, vague de digitalisation, inégalités croissantes de revenus, etc. Les banques centrales doivent néanmoins poursuivre leurs achats de titres car tout arrêt de l’assouplissement quantitatif conduirait à une hausse des taux d’intérêt qui contrarierait l’espoir d’une reprise stimulée par l’inflation. C’est à ce niveau qu’un autre problème se pose : les banques centrales sont confrontées au fait que des limites naturelles ou statutaires contraignent les achats d‘obligations souveraines.

C’est ainsi que ces banques centrales acquièrent des obligations émises par des entreprises. Certaines vont même plus loin, en acquérant des actions de sociétés privées. C’est ainsi que la Banque Nationale Suisse a acquis des actions pour 100 milliards de dollars, dont 54 milliards en actions américaines de type Apple et Coca-Cola. La Banque centrale du Japon est en train de devenir un des principaux actionnaires d’une petite centaine d’entreprises nippones cotées pour un montant approchant 100 milliards de dollars, tandis que la Banque centrale chinoise a fait de même pour contrarier les chutes de cours. Et d’aucuns supputent que la BCE pourrait faire de même.

Privatisation de la monnaie

La monnaie, qui est un bien public, est donc gagée par des titres de propriété privée. C’est intuitivement un facteur qui sous-tend la croissance des bourses. Est-ce sain ? Je ne crois pas. Ce n’est pas le rôle des banques centrales de capturer l’actionnariat privé, même sous une forme marginale, en devenant une gigantesque sicav. Bien sûr, il se trouvera quelques chercheurs pour expliquer qu’une acquisition d’actifs privés ressemble à ce que des banques commerciales effectuent et que les montants sont faibles par rapport à la capitalisation globale des actions cotées.

Il n’empêche : cela ressemble d’ailleurs à une nationalisation rampante de l’économie de marché, tout en pouvant contribuer à une élévation artificielle du prix des actifs, sans imaginer ce qui se passera lorsque les banques centrales remettront ces titres sur les marchés. Pouvons-nous d’ailleurs affirmer que nous évoluons en économie de marché lorsque des organismes publics, telles les banques centrales, jouent un tel rôle dans les circuits financiers ? Je ne le crois pas.

A propos de l'auteur : Bruno Colmant est chef économiste de la Banque Degroof Petercam.


Bruno Colmant


1.Posté par OscarTurner le 26/10/2016 09:06

I want to express my admiration of your writing skill and ability to make readers read from the beginning to the end. . I making the most of your point of view on this. I needed to know you that I 'm extremely intrigued to peruse such focuses and I value you for selecting such another pattern subject and it is truly pleasant for the readers. I trust I have numerous focuses from this post.and I want to find most recent trap and tips. I'm likewise finding the very same you are astonishing. Much obliged to you.
Best essay writing service reviews

2.Posté par Margo le 13/11/2016 18:33

Interesting website! I really enjoy reading your posts!
Have a look at handmadewritings writing custom papers



3.Posté par Stella le 06/12/2016 13:08

There are thousands of teachers who give education for money but some are educate students to let them knowledge full with confidence. Academic Dissertation Writing services.

4.Posté par JadenM le 27/03/2017 13:47

Great job, totally agreed with previous commentators! Really do appreciate your willing to share some info with the audience, keep it up! PS Since you've mentioned this service, take a look at this best writing services review make sure to check it guys!

5.Posté par kamse le 17/04/2017 19:09

good one. site

6.Posté par Charley Morgan le 22/05/2018 09:20

I like your blog! I'm generally brimming with positive feelings in the wake of perusing your articles. On the off chance that you have time, please visit [url=https://www.test4actual.com/ADM-201.html][ADM-201 VCE[/url]

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com