Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité
Economie et société

ECONOMIE ET SOCIETE

Les avocats doivent-ils être notés ?

4 Juillet 2019
Antoine Balduino
Notez

« Oui » pour 71% des justiciables et... « Non » pour 82% des avocats. Un système de notes inévitable pour 67% des justiciables et 29% des avocats.



Mon-avocat.fr, la plateforme de mise en relation entre avocats et particuliers/professionnels justiciables, s'est penchée sur une des problématiques majeures de la profession : la notation des avocats. Une enquête menée auprès de 226 avocats et 16 158 justiciables qui dévoile une disparité de pensée surprenante.

Un challegence à venir

« La notation des avocats par les justiciables est l'un des challenges à venir les plus important de la profession. Après les évolutions apportées à leur métier par les LegalTech, que certaines personnes peuvent qualifier « d'ubérisation », c'est l'ombre de la « tripadvisorisation » qui plane à présent sur les robes noires. Il semble qu'un système de notation soit inévitable et aille dans le sens de l'histoire. Les clients, les justiciables, le demandent déjà, ainsi que de plus en plus d'avocats. La question est de savoir comment la profession doit réagir : refuser en bloc ou bien embrasser le changement et saisir une nouvelle opportunité de transparence. Pour ouvrir ce débat, nous avons donc interrogé plus de 220 avocats et plus de 16 150 justiciables, afin de savoir s'ils étaient favorables ou non à la notation, dans quelles conditions et selon quels critères. Des éléments concrets qui montrent de nombreuses attentes mais aussi beaucoup de craintes... », a déclaré Julien André, Directeur Général de mon-avocat.fr.

 

Dès le départ, les Français et les avocats sont totalement divisés sur la question des notations. En effet, plus de 82% des avocats déclarent qu'ils ne doivent en aucun cas être notés comme d'autres professionnels alors que 71% des justiciables pensent le contraire.

 

Selon vous, les avocats doivent-ils être notés comme d'autres professionnels (tout comme Tripadvisor, Yelp, Booking, AirBnB) ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Oui

71%

18%

Non

29%

82%

 

 


Une évolution inévitable ?

Même constat concernant les changements actuels et les évolutions possibles de la profession. Du côté des justiciables, un système de notation semble inévitable à plus de 67% alors que les avocats ne sont que 29% dans ce cas.

 

Selon vous, ce système de notation est-il inévitable ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Oui

67%

29%

Non

33%

71%

 

 

A la question « Pensez-vous que les avocats devraient refuser ce genre de notation ? », les avocats ont un avis très tranché : plus de 78% refuseraient d'être notés. Pour la majorité des justiciables (56%), les robes noires ne peuvent pas interdire un système de notes.

 

Pensez-vous que les avocats devraient refuser ce genre de notation ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Oui

42%

78%

Non

56%

9%

Je ne sais pas

2%

13%

 


Droit de réponse

Les justiciables et avocats s'entendent sur un point : Si la notation est mise en place, les avocats devraient pouvoir disposer d'un droit de réponse. C'est ce que déclarent 58% des justiciables et plus de 62% des avocats. Ensuite, les réponses divergent, puisque 37% des avocats voudraient disposer d'un droit de veto sur des notes ou des avis négatifs alors que les justiciables considèrent à 35% qu'ils ne doivent rien faire du tout.   

 

 

Si la notation est mise en place, selon vous, les avocats devraient pouvoir :

Réponses

Justiciables

Avocats

Disposer d'un droit de réponse

58%

62%

Disposer d'un droit de veto sur des notes ou avis négatifs

7%

37%

Ne rien pouvoir faire

35%

1%

 

 


Notés sur quoi ?

Pour 81% des justiciables et 76% des avocats, le système de notation doit être basé à la fois sur les comportements et compétences humaines ainsi que sur les performances professionnelles.

 

 

Selon vous, les avocats devraient être notés sur :

Réponses

Justiciables

Avocats

Leur comportement et compétences humaines

8%

14%

Leurs performances professionnelles

11%

10%

Les deux

81%

76%

 

 

Si les Français sont en accord sur ces deux points, dans le détail rien ne va plus ! En effet, pour les justiciables, les deux principaux critères comportementaux sur lesquels les avocats doivent être notés sont leurs délais de réponse (75%) et la rapidité de traitement d'un dossier (68%). De leur côté, les avocats considèrent comme plus importantes les qualités humaines et relationnelles (73%) ainsi que la transparence et la pédagogie (73%).

 

 

Selon quels critères comportementaux les avocats pourraient-ils être notés ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Les délais de réponse

75%

46%

La rapidité de traitement d'un dossier

68%

36%

Les qualités humaines et relationnelles

66%

73%

La transparence et la pédagogie

51%

73%

Autre

3%

7%

 

 

Pour les critères professionnels, les différences sont encore plus flagrantes. Ainsi, les justiciables mettent en avant les résultats des dossiers (81%) et les tarifs et solutions de paiement pratiqués (63%) quand les avocats prônent les domaines de compétences professionnelles (62%) et la maîtrise du droit (56%).

 

Selon quels critères professionnels les avocats pourraient-ils être notés ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Le nombre de dossiers traités

2%

5%

Les tarifs et solutions de paiement pratiqués

63%

23%

Les domaines de compétences professionnelles

56%

62%

Les années d'expérience

11%

22%

La maîtrise du droit

49%

56%

Les résultats des dossiers

81%

26%

Autre

3%

7%

 


Pas de fausse note...

En conclusion, pour 87% des justiciables, la notation devrait être un critère important dans le choix d'un avocat. Plus de 36% le considèrent comme « primordial » et 51% comme « important ». Pour 71% des avocats, la note ne doit pas être un critère important. Seulement 27% pensent que ce critère est « important » et seulement 2% comme « primordial ».

 

 

Selon vous, la notation devrait-elle être un critère important dans le choix d'un avocat par un justiciable ?

Réponses

Justiciables

Avocats

Primordial

36%

2%

Important

51%

27%

Pas important

13%

71%

 



Antoine Balduino


1.Posté par dossou dahvaudou le 29/07/2019 13:24

Témoignage du retour affectif rapide de l'être aimé
Voici mon expérience de retour affectif avec DOSSOU.
Je vie actuellement à Lyon qui est mon lieu de naissance. J'aurai 73 ans bientôt et mon mari 61 ans. Il m'a toujours ignoré sous prétexte que je suis déjà vieille et se concentre sur les jeunes filles du net à qui il donne des rendez-vous parfois. C'est vrai qu'il n'a pas demandé le divorce et il est toujours dans la même maison que moi mais je me vois transparente à ses yeux. Il ne me calcule pas du tous dans tous ce qu'il fait. C'était mon seul et unique souci qui m'arrache les sommeils et qui me donne toujours l'insomnie car je l'aime encore trop. Mais aujourd'hui je dors comme une grosse Bébé dans ses bras sur le même matelas grâce à ce grand Maître DOSSOU que j'ai rencontré sur twitter. Il est un meilleur et je lui dois tous mon bonheur. C'est la raison pour laquelle je lui rend témoignage.

CONTACT MAITRE DOSSOU
E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
Tel personnel : +229 68 60 11 72
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com