Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Les Français et les PME

7 Septembre 2021
Rémi Lepage
Notez

Les PME creusent l'écart avec les multinationales.



A l'approche des élections présidentielles, la FEEF qui représente les fabricants PME des produits de grande consommation a mandaté le cabinet d'études Occurrence pour connaître la perception et les attentes des Français à l'égard des PME. Ainsi, la vague 2* de cette enquête confirme, d'autant plus en période de crise, le soutien des Français dans les PME et leur utilité. En effet, 88% considèrent qu'elles sont le moteur de l'économie et 8 Français sur 10 estiment qu'elles sont garantes de la réussite de la transition écologique. En particulier, 84% des Français aimeraient qu'un produit sur deux proposé en Grande distribution soit de marque PME française.

 

 


Voici les principaux enseignements :

Pour les Français, les PME ont un rôle majeur dans l'essor économique et social des régions
 

Les Français considèrent les PME comme garantes de la réussite de la transition écologique

 

Les Français sont favorables à des mesures pour soutenir la fabrication française « Made in PME »

... et demandent plus de place aux produits PME dans les rayons

  • 84% des Français demandent que les magasins de la Grande distribution proposent au moins 50% de marques PME dans leurs rayons (vs. 20% actuellement).
  • Pour 9 Français sur 10, le fait de consommer des produits du quotidien de marques PME est un acte citoyen permettant de promouvoir l'économie française, l'origine et l'emploi local.

 

Dominique Amirault, Président de la FEEF, souligne:

« Les PME ne sont pas des grandes entreprises en plus petit ! Cette enquête démontre que les Français le savent bien et plébiscitent ce modèle enraciné dans les territoires et porteur de sens pour l'ensemble de la collectivité. Au regard des enjeux actuels, la PME française est le modèle d'avenir à soutenir et à développer pour assurer notre indépendance économique et garantir notre souveraineté alimentaire et industrielle sur le long terme ».

 

Assaël Adary, Président d'Occurrence ajoute :

« Ce surcroît d'adhésion des Français pour les PME est très saillant à deux titres. D'abord parce qu'il vient dans une période de crise dont les PME ressortent grandies. Ensuite parce que les Français qui les connaissent le mieux -en y travaillant ou un de leurs proches- se démarquent favorablement. Dans les deux cas, cela conforte grandement les bons résultats de cette deuxième vague.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com