Grèce : 107 milliards d’euros de dette effacés

12 Mars 2012
Notez



Au total, banques, assureurs, fonds d'investissement et fonds de pension vont perdre jusqu'à 107 des 206 milliards d'euros de dette qu'ils détenaient. 85,8 % des créanciers privés ont accepté l'échange d'obligations souveraines. Un total de 172 milliards d'euros de titres a été présenté à l'échange, ce qui obligera les créanciers à assumer des pertes pouvant atteindre 74% de leurs avoirs obligataires. En échange d'une obligation d'un montant initial de 100, la Grèce donnera aux créanciers des titres d'une valeur de 46,5 en renonçant au reste. Ils recevront des titres dont la valeur sera inférieure de 53,5%.

Un défaut désordonné, toujours d’actualité

Grèce : 107 milliards d’euros de dette effacés
États, institutions et marchés se réjouissent de cet accord de la dernière chance. En effet, ce dernier conditionnait le déblocage par le Fonds monétaire international et l'Union européenne d'une aide de 130 milliards d'euros approuvée le mois dernier. Si la Grèce ne reçoit pas les fonds avant le 20 mars, elle ne sera pas en mesure d'honorer 14,5 milliards d'euros de dettes arrivant à échéance et fera défaut. Les ministres des Finances de la zone euro doivent en principe s'entretenir ce vendredi après-midi par téléconférence pour donner leur feu vert définitif au déblocage de l'aide de 130 milliards d'euros.

Mais tout excès d’optimiste est encore bien prématuré. En effet, cet échange de dette n'apporte aucune garantie sur les capacités de la Grèce à régler ses futures échéances. Les mesures de rigueur imposées ces derniers mois ont un effet catastrophique sur l’économie. Les statistiques officielles publiées jeudi ont montré que le taux de chômage avait atteint 21 % en décembre, avec plus d'un jeune sur deux privé d'un emploi. Bref, le pays est clairement rentré dans un cercle vicieux qui ne fait que le rapprocher tout doucement d’un défaut de paiement désordonné.




1.Posté par La_rebelle le 16/03/2012 13:18

“Plan d’aide” à la Grèce : tout faux…

http://www.les-crises.fr/grece-tout-faux/

Et les chiffres, tableaux et autres sont repris par Paul Jorion, Olivier Delamarche, Nicolas Doze, etc.....Par des personnes qui connaissent leur boulot !

2.Posté par La_rebelle le 16/03/2012 14:31

Il est si facile de se faire du fric sur le dos d'un peuple, et bien le presser après :
http://www.okeanews.fr/achete-mes-armes-je-te-donnerai-du-mordorandum/

C'est ce que l'on appelle "faire des affaires"....le peuple paiera la note !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Quelle salle réservée à Paris pour votre soirée d’entreprise ? Les soirées d’entreprise sont très bien vues de la p… https://t.co/JDynTiK36N
Jeudi 16 Août - 15:57
Vendre sa maison à un promoteur : les pièges à éviter On y pense très rarement mais vendre sa maison ou son terrain… https://t.co/gMRzhywFPq
Jeudi 16 Août - 15:12
« Le recul des transactions immobilières n’a rien d’alarmant » À mi-parcours de cette année 2018, quel bilan tirer… https://t.co/5WRxfRlaoJ
Vendredi 20 Juillet - 10:46
Trois choses à savoir sur les marchés européens La guerre commerciale engagée par les Etats-Unis, la fin du quantit… https://t.co/ApFBAj9gvR
Vendredi 20 Juillet - 10:27





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com