Comment tirer le meilleur profit de votre relation avec votre expert-comptable ?

20 Octobre 2016
Antoine Balduino
Notez



Pour beaucoup de TPE et de PME, l'expert-comptable est un interlocuteur indispensable en matière de choix financiers et fournissent de précieux conseils.  Ses services peuvent aller de la création d'entreprise au business plan en passant par des formalités administratives. Très souvent, les entrepreneurs discutent donc avec leur conseil avant de prendre des décisions. Pour que cette relation soit la plus profitable possible. Il est important de respecter quatre règles. Passage en revue.

1- Définir les services attendus

Dès le départ les responsabilités de l'expert-comptable et du chef d'entreprise doivent être bien définies. En effet, une bonne organisation sur les plans administratifs et comptables est la basse pour qu’une entreprise puisse se développer sainement. Grâce à ses connaissances sectorielles, l’expert-comptable pourra par exemple aider l'entreprise à améliorer l'organisation d'une société déjà existante. Attention tout de même, ces conseils sur des sujets variés ne sont pas forcément compris dans les honoraires. Ainsi, de plus en plus de cabinets préfèrent se faire rémunérer en fonction des, missions choisies et non plus au forfait C’est pourquoi, il faut bien définir en amont ce que vous désirez afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. 

2- Collaborer intelligemment

Pour que l’expert-comptable vous fournisse un service de qualité, il doit disposer du plus d’éléments possibles. C’est pourquoi il est important de bien comprendre que votre conseiller travailler pour et avec vous. N’hésitez pas à tout lui dire et à lui fournir tous les documents qu’il demande.  Veiller également penser à bien respecter les délais. N’oubliez pas que le temps qu’il perdra vous sera in fine facturé.

3- Entretenir des échanges réguliers

Un expert-comptable ayant plusieurs clients, c’est à l'entrepreneur d’entretenir la relation. Néanmoins, ce dernier doit se montrer réactif. Comme il s’agit d’informations sensibles, mieux vaut ne pas déléguer ces échanges. De plus, cela vous permettra de prendre plus rapidement des décisions. Vous pouvez le contacter pour tout sujet sensible lié à la vie de votre entreprise : une embauche, l'octroi d'une prime à un employé méritant ou la mise en place d’une participation.

4- Utiliser les nouvelles technologies

Comme dirigeant et expert-comptable ont des emplois du temps chargé, il est intéressant d’utiliser les nouvelles technologiques pour communiquer plus intelligemment. De nombreux cabinets, tels que Incityz, Evocompta ou encore Cosi Expertise, ont ainsi créé des offres utilisant le numérique pour favoriser la création d'entreprise et ensuite la gestion de la comptabilité.


Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com