Bourse : euphorie à Wall Street

1 Juin 2014
Judith Danan
Notez



Wall Street n’a prêté que peu d’attention à la révision de la croissance du PIB américain pour le premier trimestre, qui a fléchi de 1% (contre +0,1% initialement attendu). Là où les indices européens manquent d’entrain – les investisseurs du Vieux Continent optent pour la prudence avant la réunion décisive de la Banque Centrale Européenne du 5 juin – la Bourse américaine est bercée d’euphorie.

Robustesse de la reprise économique américaine

Bourse : euphorie à Wall Street
L’indice S&P 500 vient de pulvériser de nouveaux records absolus, à plus de 1 920 points. Ce nouveau cap a été franchi grâce au positivisme des intervenants de marché. La reprise des fusions et acquisitions, en témoigne les opérations réalisées ces derniers mois (opération Verizon/Vodafone, avec le rachat par le premier des parts du second dans leur société commune Verizon Wireless, rachat de Nokia par Microsoft, rachat de Zite par Flipboard…) ou en train de l’être (Rachat de Beats Electronics par Apple), la bonne santé des entreprises américaines dont les résultats sont bien orientés et la baisse structurelle du chômage sont autant de signaux confortant la confiance des investisseurs. Le coup de frein passager du PIB au premier trimestre est perçu comme une parenthèse qui n’érodera pas la robustesse de la reprise économique américaine.

Résultat, de nombreuses valeurs ont bénéficié d’une hausse soutenue ces derniers jours : c’est le cas de Trip Advisor, Netflix, Facebook, American Express, Intel ou Visa, qui figurent parmi les meilleures performances de la cote américaine sur les cinq dernières séances. Concernant le secteur technologique, la correction du 15 mai dernier a été rapidement effacée. L’indice Nasdaq a rebondi de 4,4% depuis ce mouvement de déstabilisation causé, en grande partie, par l’absence de visibilité sur les valorisations (excessives) de nombreux titres du secteur. L’indice culmine aujourd’hui à près de 4 250 points, un pic de deux mois.

A propos de l'auteur : Judith Danan est head of Sales Trading de CMC Markets France, l'un des principaux courtiers en CFD dans le monde.


Judith Danan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L’intégration de critères ESG dans les financements aux TPE-PME Vers une généralisation pour les acteurs financiers… https://t.co/6rwkIMg0YX
Jeudi 7 Décembre - 10:23
Nom de domaine : à quand une méthode d’évaluation monétaire ? A l’heure où les actifs immatériels digitaux prennent… https://t.co/yT982bNt6d
Jeudi 7 Décembre - 10:23
RT @vincent_paes: Jean-Pierre Gomez : "Le Luxembourg est le meilleur endroit pour créer un fond" #PEX17 https://t.co/sPRA54R1oz
Vendredi 1 Décembre - 12:26
RT @vincent_paes: Nicolas Waibel : "les fonds sont très conservateurs pour leur localisation. Je ne vois pas émerger de nouvelles places"#P…
Vendredi 1 Décembre - 12:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com