Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Bien choisir son assurance hypothécaire sur Internet

21 Novembre 2019
Antoine Balduino
Notez



Très fréquente de l’autre côté de l’Atlantique, l’assurance hypothécaire commence à faire son arrivée en France. Cette dernière garantit le remboursement du solde d’un prêt, immobilier par exemple, dans le cas où l’emprunteur ne puisse pas le rembourser. Pour cela, l’assurance hypothécaire est le plus souvent jumelée à une assurance vie dont le terme correspond à la fin du remboursement de la dette contractée par l’emprunteur. C’est alors la compagnie d’assurance qui rembourse le solde du crédit à la place de l’emprunteur si celui-ci devient insolvable.
 

Fonctionnement

L'assuré est couvert contre trois grands risques : le décès, l’invalidité et les maladies graves (cancer, AVC, crise cardiaque, etc). Dans le cas où l’on détecte une maladie grave à l’emprunteur, une indemnité lui est versée. Il peut alors choisir de s’en servir pour rembourser le prêt hypothécaire ou pour faire face à d'autres frais, médicaux par exemple. L’assurance hypothécaire est une assurance décroissante. Elle correspond au solde de l’hypothèque. Peu importe la somme restante, celui de la prime est invariable jusqu’à l’extinction de la dette.

Mise en œuvre

L’assurance hypothécaire peut prendre deux formes : la première, dite « collective » est souscrite auprès de l’établissement prêteur, et la deuxième, dite « individuelle » est une assurance vie vendue par un courtier indépendant. Que le contrat soit collectif ou individuel, le système reste le même. Moyennant le paiement de primes, l’assureur s'engage à verser un capital déterminé au bénéficiaire désigné dans le contrat, en l’occurrence le prêteur. Pour obtenir son assurance hypothécaire, l’assuré doit remplir un questionnaire médical. Dans certains cas, il peut même être amenée à passer des examens médicaux.
 
A noter qu’en cas de changement d’assureur hypothécaire, le taux de l’assurance peut être modulé selon le montant du capital restant dû. Toutefois, la tarification de l’assureur tient compte de l’âge de l’emprunteur. Selon les cas, cette possibilité peut donc être à double tranchant.

Avantages

Cette technique permet aux emprunteurs de réduire leur apport initial. Le montant des primes est fixé à partir de deux paramètres, le montant de l’apport initial (5 % minimum, 20 % dans la majorité des cas) et le type de prêt hypothécaire couvert. Des coûts qui peuvent donc être vites importants. Paradoxalement, 85 % des acheteurs acceptent l’offre proposée par les banques conjointement à leurs crédits immobiliers sans se poser la moindre question quant aux possibles économies réalisables en faisant jouer la concurrence.
 

Magasiner son assurance hypothécaire en ligne

Pourtant, il existe des solutions simples et rapide. Il s’agit de la domiciliation de votre assurance hypothécaire par Internet. Magasiner son assurance hypothécaire en ligne , c’est économiser non seulement de l’argent, mais aussi du temps. Quels sont les bons réflexes à avoir ? Pour choisir la bonne offre, il faut garder ces trois points en tête, la détermination du montant adéquat de l’assurance hypothécaire, le choix du type d’assurance et l’obtention d’un comparateur objectif d’assurance. Vous pouvez notamment vous tourner vers InfoPrimes , le site de référence en la matière. En plus de réaliser des comparaisons, il vous permet d’avoir un prix directement en ligne après avoir répondu aux différentes questions. Petit plus, en faisant toutes les démarches administratives en ligne, vous réduisez votre consommation de papier et faite un geste pour la planète !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)