Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

7,4 € : le prix du gramme de Cannabis à Paris

30 Janvier 2018
Rémi Lepage
Notez

Une étude révèle le coût du cannabis dans 120 villes à travers le monde et calcule les revenus qu’une ville pourrait générer à travers une taxe grâce à la légalisation de ce produit.



L’appareil de culture automatique, Seedo , a publié son Indice des Prix du Cannabis de 2018, détaillant le coût de la marijuana dans 120 villes mondiales. Seedo est une entreprise parmi tant d’autres qui s’approprie l’industrie émergente du cannabis. Leur principal objectif est de permettre aux consommateurs de cultiver leurs propres plantes à des fins médicinales ou récréatives afin d’éviter des taxes supplémentaires ou de dangereux pesticides. Le but de cette étude est d’illustrer l’inhérent besoin d’une réforme législative à propos de la consommation de cannabis dans le monde et de déterminer s’il y a des leçons à retenir de la part des villes ayant déjà légaliser la consommation du produit.

Le potentiel de la légalisation

​ Malgré qu’un des avantages majeurs du produit offert par Seedo est de cultiver en solo, cette étude se penche sur l’un des atouts majeur de la légalisation du cannabis : Le potentiel revenu provenant des taxes prélevées à la vente par le gouvernement. Pour cette raison, Seedo a décidé de rechercher, en plus du coût du cannabis à travers le monde, le montant annuel qu’une ville pourrait collecter si elle venait à légaliser la vente de cannabis. Cette recherche a commencé par la sélection de 120 villes à travers le monde, incluant les villes ayant déjà légalisé, de manière partielle ou complète, la consommation de cannabis et où les données de consommation du produit étaient disponibles. A suivi une recherche approfondie du prix du gramme de cannabis dans chacune des villes étudiées.

Dans le but de calculer le potentiel revenu qu’une ville pourrait générer grâce à la légalisation de la vente de cannabis, Seedo a enquêté sur le taux d’imposition à la vente des cigarettes permettant ainsi de déduire le potentiel revenu dans le cas où la vente de cannabis serait taxée de la même manière que la vente de cigarettes en France. “Cette étude a révélé d’incroyables informations sur le potentiel montant que la légalisation du cannabis pourrait générer à travers les taxes.” dit Uri Zeevis, Directeur du Marketing à Seedo. “Prenez New York par exemple, qui a le plus haut taux de consommation de cette étude avec 77,44 tonnes métrique par an. Si cette ville venait à taxer le cannabis au taux moyen prélevé aux États-Unis, la ville pourrait engendrer 125,12 millions d’euros par année. 




Tags : Cannabis
Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com