Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

72 % des Français se mobilisent en faveur d'une consommation responsable

28 Mai 2021
Antoine Balduino
Notez



Greenflex et l'ADEME viennent de publier leur 14 ème Baromètre de la consommation responsable . Il en ressort que 61% des Français pensent que consommer de manière responsable, c'est avant tout supprimer le superflu en baissant sa consommation en général. Soit 3 points de plus qu'en 2019. Il en ressort également que la mobilisation des Français en faveur d'une consommation responsable est toujours aussi importante : c'est le cas de 72% d'entre eux. Concrètement, cette mobilisation passe par une réduction globale de la consommation, un mouvement entamé depuis plusieurs années déjà, mais qui s'est accentué.


Des alternatives existent

Dans le même temps, 55% d'entre eux déclarent posséder trop d'objets. Face à une hyperconsommation toujours accrue, les Français sont de plus en plus nombreux à adopter un mode de vie plus minimaliste en ne gardant que quelques objets pour laisser place à l'essentiel. Les encombrants et déchetteries apparaissent encore comme les solutions pour se débarrasser d'objets qui ne servent plus. Mais, selon l'ADEME, les déchetteries collectent chaque année 17 millions de tonnes de déchets provenant des ménages français, dont plus de 9 millions de tonnes d'objets encore utilisables et qui sont gaspillés car non réutilisés.

 

Pourtant d'autres alternatives, plus économiques et surtout beaucoup plus éco-responsables, permettent de sauver ces objets dont on ne se sert plus et de leur donner une seconde vie. C'est le cas de Geev , application dédiée au don d'objets et de nourriture entre particuliers. Depuis sa création en 2017, c'est plus de 9 millions d'annonces de dons d'objets et de nourriture qui ont été postées sur l'application dont plus de 18 000 tonnes d'objets. Chaque mois, ce sont plus de 775 000 annonces de dons qui sont publiées. Vêtements, objets de décoration, meubles ou encore électroménager, tous les types d'objets y trouvent leur place !

 

Selon l'ADEME, le don, la revente et le réemploi ont permis de donner une seconde vie à 1 million de tonnes d'objets en 2017. Un chiffre pouvant, à ce jour, être revu à la hausse, proportionnellement à l'évolution du marché de la seconde main, en forte croissance au cours de ces dernières années. En effet, ce marché a été estimé à plus de 7,4 milliards d'euros en 2020.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)