Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

​La tendance haussière du prix de l’or restera plafonnée

16 Septembre 2016
Névine Pollini
Notez

Les politiques non conventionnelles des banques centrales entretiennent le statut de valeur refuge de l’or. Mais la hausse du métal jaune sera contenue par le resserrement monétaire prévisible de la Fed.



Nous maintenons notre positionnement prudent sur l’or, avec toujours la ferme conviction qu’il conservera une évolution latérale dans les mois à venir. En effet, d’un côté, le métal jaune continuera à être considéré comme une valeur refuge et à bénéficier des taux d’intérêt extrêmement faibles au niveau mondial – aussi longtemps que la plupart des banques centrales poursuivront une certaine forme d’assouplissement quantitatif (QE) ou de détente monétaire – et, de l’autre, la tendance haussière du prix de l’or restera plafonnée par les anticipations d’une possible hausse de taux de la Fed avant la fin de l’année.

Certaines données macro américaines décevantes pour le mois d’août (notamment du côté des créations d’emplois et des deux indices ISM) avaient réduit les attentes de voir la Fed procéder à un relèvement des taux en septembre ou au plus tard en fin d’année. Cependant, le ton ferme qui est ressorti des dernières déclarations des membres de la Réserve fédérale – comme Dennis Lockart, Jeffrey Lacker et, étonnamment, Eric Rosengren de la Fed de Boston (pourtant réputé comme plutôt conciliant) – a quelque peu ravivé les anticipations de hausse de taux.

Toutefois, le gouverneur de la Fed, Lael Brainard, qui se veut très «dovish» a, comme on pouvait s’y attendre, continué d’inciter à la prudence jusqu’à ce que la Réserve fédérale entrevoie des signes évidents d’inflation. A l’heure actuelle, la probabilité d’une intervention de la Fed lors de la prochaine réunion du FOMC (le 21 septembre) semble clairement limitée. Néanmoins, même si la Réserve fédérale maintient le statu quo, il ne fait aucun doute que ses responsables continueront d’alimenter les anticipations de hausse de taux, plafonnant ainsi l’évolution du prix de l’or.

A propos de l'auteur : Névine Pollini est analyste actions et matières premières senior.


Névine Pollini

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



L'arme monétaire au cœur de la guerre commerciale Depuis le 23 mars dernier, la Chine et les États-Unis se livrent… https://t.co/HLdSooueqe
Vendredi 12 Octobre - 11:00
8 % des dirigeants pensent que leur entreprise n'est pas prête à faire face à la révolution IA Intelligence artific… https://t.co/2G9b7GqR1N
Vendredi 12 Octobre - 10:54
Guide des salaires 2019 : une légère hausse attendue Chaque année, le guide des salaires de Robert Half e… https://t.co/IfhkChPZZC
Vendredi 12 Octobre - 10:40
Marques : quels sont les nouveaux leaders d'opinion ? Ultramedia , agence conseil en communication éditoriale et di… https://t.co/JJsoNhl2i9
Vendredi 12 Octobre - 10:35





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com