Électricité : une hausse sans fin

23 Janvier 2012
Notez



Il y a deux ans, EDF évoquait des hausses du prix de l’électricité qui pouvaient atteindre 24 % entre 2010 et 2015. Aujourd’hui, le groupe français remet ça en annonçant une hausse de 30 % sur cinq ans, soit une hausse de 6 % par an jusqu'en 2016.


Pouvoir d’achat vs investissement

Électricité : une hausse sans fin
Le groupe se défend en indiquant que ces hausses sont logiques, "compte-tenu des investissements prévus par l'électricien public". EDF a également précisé que si la France fermait des centrales nucléaires pour les remplacer par de nouveaux moyens thermiques ou renouvelables, la hausse des prix serait encore plus forte.

Les futurs gouvernements, qui auront à trancher sur l'évolution des prix de l'électricité, seront donc confrontés à des choix difficiles entre favoriser le pouvoir d'achat des Français et la capacité d'EDF a investir dans les centrales nucléaires et dans les énergies renouvelables comme l’éolien et le solaire.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com