Tribune : "Une mise à plat des régimes qui va dans le bon sens"

21 Décembre 2013
François Hurel
Notez



Après plusieurs de mois de discussions sur le statut de la très petite entreprise et du travailleur indépendant notamment au sein de la mission parlementaire à laquelle elle a participé, l’UAE salue des conclusions du rapport remis au Premier Ministre par Mr Laurent Grandguillaume, député de la côte d’Or.

Un apaisement tant attendu

Nous sommes satisfaits de voir que le rapport donne le signal de l’apaisement tant attendu dans la grande famille des entrepreneurs. Nous resterons bien entendu vigilants pour continuer de défendre le régime et tous ceux qui le plébiscitent. Mais il est clair qu’un pas important a été franchi.En effet, après plusieurs mois d’incertitude, les plus de 950 000 auto-entrepreneurs en activité devraient pouvoir enfin respirer.

Dans l’ensemble, non seulement le rapport ne remet pas en cause le régime et ses valeurs mais il exprime également la nécessité de l’inscrire dans la durée et de ne pas en modifier les seuils actuels. Au contraire, Laurent Grandguillaume préconise qu’ils s’inscrivent dans une politique de progrès et de simplification utile pour tous les travailleurs indépendants et tous les entrepreneurs individuels.

Un accompagnement pertinent

Il s’agit d’une forme d’alignement de tous les régimes « anciens » sur le régime le plus moderne, le plus simple, le plus novateur : celui de l’Auto-Entrepreneur. Il s’agit aussi d’imaginer un accompagnement pertinent fondé sur des réseaux territoriaux comme les CCI ou les experts comptables, afin que le plus grand nombre de petits entrepreneurs trouve le chemin de la croissance.

Il s’agit enfin de donner aux auto-entrepreneurs des outils leur permettant de se développer et d’être encore mieux reconnus par leurs clients : assurance responsabilité civile professionnelle, garantie du respect des qualifications nécessaires à l’exercice de certains métiers. Sur ces points, d’une importance particulière pour l’UAE, elle se félicite de cette démarche qui permet de rassurer les auto-entrepreneurs sur leur avenir.

À propos de l’auteur : François Hurel est président de l’UAE. Il a été l’auteur du rapport au gouvernement qui s’en est inspiré pour établir le régime de l’auto-entrepreneur. L’UAE a pour mission de promouvoir et de défendre le régime de l’auto-entrepreneur et d’accompagner ces derniers tout au long de leur projet, de l’installation au développement.


François Hurel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Le volume d’offres d’emploi dans le secteur juridique progresse de 11 %: Selon la seizième édition du Baromètre Eur… https://t.co/qwKLd0awO5
Mardi 21 Novembre - 16:39
Pourquoi la nue-propriété est l’avenir de l’investissement immobilier: Investir dans l’immobilier, est-ce bien rais… https://t.co/Pj2nAX8aY5
Mardi 21 Novembre - 16:29
RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com