La guerre des monnaies aura bien lieu

19 Octobre 2010
Vladimir Vodarevski
Notez



La guerre des monnaies aura bien lieu
C'est bien connu, les temps de crises engendrent des tensions. Pour relancer l'économie, beaucoup de pays comptent sur les exportations. Et, dans cette optique, ils ne veulent pas que leur monnaie voie sa valeur augmenter, ce qui freinerait leurs exportations. Or, beaucoup de monnaies voient leur valeur augmenter par rapport au dollar, la monnaie internationale de référence. Face à ces hausses, certaines monnaies n’hésitent pas à intervenir. C'est notamment le cas du Japon.

Un problème de liquidité plus qu’un problème de change

Cependant, l'économie mondiale n'est pas vraiment face à un problème de change, mais face à un problème de liquidité. C'est en effet la politique de la Fed, la banque centrale américaine, qui provoque la baisse du dollar, et, par conséquent, la hausse d'autres monnaies. La Fed pratique une politique de quantitative easing, QE en abréviation. En clair, elle fait marcher la planche à billet, pour racheter, par exemple, des crédits hypothécaires, et des obligations du Trésor américain.

Le but de la Fed est de maintenir bas les taux d'intérêt, pour relancer l'économie. Et de donner des liquidités aux banques, qu'elles pourront prêter aux entreprises et aux ménages. Quand la Fed achète des obligations du Trésor, cela fait baisser les taux. Elle donne par la même occasion des dollars à l'institution qui lui vend ces obligations. De même, quand elle rachète des crédits hypothécaires, elle donne des dollars aux banques.

La création monétaire fait baisser la valeur de la monnaie

Aux Etats-Unis, les entreprises se financent plus par le marché que par les banques. Baisser les taux réels sur les marchés financiers doit faciliter le financement des entreprises. Sauf que les financiers, qui recherchent donc des rendements plus élevés que ceux des obligations US, vont chercher ces rendements dans les pays émergents. Il est plus rentable d'acheter une obligation Thaïlandaise qu'américaine. Un afflux de capitaux qui fait augmenter la valeur de la monnaie de ces pays. En effet, pour investir dans ces pays, les financiers vendent des dollars et achètent la monnaie locale, ce qui entraîne l'augmentation de la valeur de cette monnaie. Nous sommes en présence d'un cas très classique: la création monétaire fait baisser la valeur de la monnaie.

Les Etats-Unis sont responsables de la situation

La Chine semble montrer qu'elle accepterait de voir la valeur de sa monnaie grimper, pour faire baisser la valeur des importations. Mais elle ne veut pas être forcée, et on peut penser que le dollar a un peu trop baissé à son gré. La Chine possède en effet beaucoup de réserves en dollars, qui diminueront de valeur quand le Yuan sera réévalué. Elle peut être mécontente de la politique US qui fait baisser le dollar. Au final, les USA se plaignent de la Chine, mais ils sont responsables du chambardement monétaire d'aujourd'hui.

Vladimir Vodarevski est économiste de formation. Il travaille actuellement dans le domaine de la fiscalité d'entreprise. Il tient un blog sur l'actualité économique.

Pour lire un autre article sur le sujet, cliquez-ici.


Vladimir Vodarevski


1.Posté par Taux le 20/10/2010 11:13

C'est navrant une guerre des taux de change (équivalent à une taxe), alors que la reprise économique est en cours. Il est nécessaire de revoir tous les fondamentaux des relations économiques et que signifie un marché financier , modification des statuts des banques de dépôts (utilité à l'économie réelle uniquement)...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Le volume d’offres d’emploi dans le secteur juridique progresse de 11 %: Selon la seizième édition du Baromètre Eur… https://t.co/qwKLd0awO5
Mardi 21 Novembre - 16:39
Pourquoi la nue-propriété est l’avenir de l’investissement immobilier: Investir dans l’immobilier, est-ce bien rais… https://t.co/Pj2nAX8aY5
Mardi 21 Novembre - 16:29
RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com