SIVECA : les "vrais" chiffres du déficit

8 Février 2012
Bernard Groc
Notez



Nous vous présentons le site SIVECA (site des vérités cachées). L'objectif de ce site est de rétablir des vérités le plus souvent cachées concernant d'une part les déficits nets réellement produits par les gouvernements successifs et d'autre part l'augmentation explosive du coût de la fonction publique depuis les années 80 et donc le surcoût annuel de cette fonction publique. Surcoût qui a grandement contribué à l'appauvrissement de l'état et à l'augmentation des déficits et de la dette.

175,3 milliards d’euros de déficit net cumulé de 2007 à 2011

SIVECA : les "vrais" chiffres du déficit
Les déficits nets, hors charge de la dette, ont été de 61,9 milliards d'euros de 1981 à 1986 et 175,3 milliards d’euros de 2007 à 2011. On est loin des 500 milliards mensongèrement affichés par une majorité de médias. Mais pour comparer deux périodes éloignées de 25 ans il faut évaluer ces déficits relativement aux PIB de début de ces périodes et en taux annuel de variation. Et là les chiffres parlent mieux : + 2,49 % de déficit net annuel de 1981 à 1986, contre 2,03 % de 2007 à 2011. Et cela malgré des crises mondiales sans précédent.

De 1980 à 2007, la population a augmenté de 18 % alors que le coût de la fonction publique a augmenté de 105 %, soit un rapport de plus de 5. Quelle entreprise survivrait en ayant une augmentation du coût de son administration égale à plus de 5 fois celle de son effectif salarié.

70 % de notre dette actuelle...

En supposant une augmentation du coût de la fonction publique égale à 2 fois celle de la population, ce qui est déjà énorme, on peut évaluer un surcoût annuel. Ce surcoût annuel s'accumulant au fil des ans sur le compte "dépenses inutiles de l'état" on obtient en 2011 le chiffre de plus de 1 200 milliards d'euros soit environ 70 % de notre dette actuelle.

Ce simple chiffre suffit à expliquer l'état des finances de la France. Le site donne les sources de toutes les données utilisées et détaille les calculs et les résultats obtenus.

Bernard Groc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Peugeot se rêve en nouveau Mercedes: Le chemin sera long mais Carlos Tavares a adopté la... https://t.co/G2s6bb3DxQ https://t.co/LcZCwJnWKW
Mercredi 24 Mai - 12:23
Marchés : des signaux contradictoires qui incitent à la prudence: Les marchés sont... https://t.co/TFPVlixGCt https://t.co/U7h3VVa5Oz
Mercredi 24 Mai - 11:22
66 % des Français disposent d'au moins deux établissements bancaires: En France comme en Europe, l’arrivée des... https://t.co/KOcQ1VhKL1
Mardi 23 Mai - 15:22
La nouvelle norme internationale IFRS 17 révolutionne la comptabilité des assurances:... https://t.co/1bzAov7qif https://t.co/r9UaWk5wiE
Mardi 23 Mai - 14:52



Pas d’inquiétude sur la croissance ?

03/05/2017 - Emmanuel Auboyneau et Xavier d’Ornellas

Quand la politique masque l’embellie économique

14/03/2017 - Emmanuel Auboyneau et Xavier d’Ornellas


Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com