Réforme du marché du travail : ce qu’en pensent les Français

15 Janvier 2013
Notez



Après trois mois de négociation, les partenaires sociaux sont finalement parvenus à s'entendre sur une réforme du marché du travail. Cet accord a été approuvé par le Medef et par trois syndicats participants sur cinq. Les dispositions de l'accord doivent encore être validées par les instances des parties prenantes. Mais cela ne devrait pas poser de problème. Au final, les différentes organisations présentes auront pondu un texte de 24 pages contenant 28 articles modifiant le marché du travail. Pour y voir plus clair, Le point en propose une synthèse plutôt bien faite.

Mieux que rien

Réforme du marché du travail : ce qu’en pensent les Français
L'objectif de cette réforme est d'offrir à la fois plus de souplesse aux entreprises et davantage de protection aux salariés. La fameuse "flexisécurité". Mais cela n'est pas encore suffisant. En même temps, il ne fallait pas s'attendre à un accord très ambitieux, car on partait de très loin dans la négociation : il y a six mois, lors de l'élection de François Hollande, le mot flexibilité n'avait jamais été prononcé et la question était taboue. De plus, il faut que cette réforme se prolonge pas par une modifications des règles de l'assurance chômage lors de la renégociation de la convention Unedic prévue cette année. , règles qui ont un rôle structurant dans le fonctionnement du marché du travail en France.

Mais qu’en pensent les Français ?

Selon le sondage Tilder-LCI-OpinionWay, les Français sont partagés sur la question. Aucune majorité n’a encore émergé même s'ils semblent être plus favorables à une surtaxe sur les CDD de moins d'un mois.

Êtes-vous plutôt favorable ou plutôt opposé à une surtaxe payée par les entreprises sur les CDD de moins d'un mois ?

- Plutôt Favorable : 59%
- Plutôt Opposé : 41%

En revanche, les Français sont conscients que le marché du travail nécessite une réforme profonde :

Si les syndicats de salariés et les syndicats patronaux ne parviennent pas à trouver un accord, souhaitez-vous que le gouvernement réforme quand même les règles du marché du travail en France ?

- Plutôt Oui : 69%
- Plutôt Non : 30%
- NSP : 1%




1.Posté par La_rebelle le 23/01/2013 20:17

Les français ne sont pas myopes :
http://www.youtube.com/watch?v=GoBtqdAww48
http://www.fakirpresse.info/Le-plan-de-bataille-des-marches,359.html

http://www.dailymotion.com/video/xpxpz2_jacques-cotta-conference-a-auxerre_news#.UPl8h2eAaSp

La réforme du marché du travail, c'est aussi ça :
http://vimeo.com/57534508

2.Posté par La_rebelle le 23/01/2013 20:19

Et............meilleurs voeux 2013 pour vous et votre famille Monsieur Paes.

3.Posté par Vincent le 25/01/2013 16:08 (depuis mobile)

Merci pour les liens ! Bonne à vous aussi !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Onboarding : La technologie, alliée des néobanques face aux obligations réglementaires:... https://t.co/AuTdljeTEM https://t.co/j9N7yitVpY
Mardi 19 Septembre - 11:32
La politique monétaire sur le fil: Plus de deux ans après une création monétaire sans... https://t.co/pQrYU8qK74 https://t.co/JRNX4vZSO9
Mardi 19 Septembre - 11:22
RT @nbouzou: Comment recréer des emplois pour les classes moyennes à l'heure des robots et de l'IA ? Ma tribune pour Challenges. https://t.…
Mardi 19 Septembre - 11:12
RT @vincent_paes: "Nous assistons à une concentration du marché" Dominique Gaillard @Ardian # privateequity https://t.co/dRi72MMkPh
Mardi 19 Septembre - 11:12



La politique monétaire sur le fil

19/09/2017 - Bruno Colmant

La fin de l'économie "rythmée"

24/08/2017 - Bruno Colmant

Qui emprunte en Belgique ?

17/08/2017 - Rémi Lepage

Deux générations pour stabiliser l'euro

03/08/2017 - Bruno Colmant


Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com