Rachat de crédits : il est encore temps !

10 Juillet 2015
Antoine Balduino
Notez

Si la baisse des taux semble bien finie, les conditions sont encore favorables aux rachats de crédits.



Cette pratique consiste à rassembler sous un seul prêt un ensemble de ligne de crédits. Il en existe deux principaux types. Le premier est le rachat de crédits à la consommation. Le second, destiné au propriétaire, permet de rassembler crédit immobilier et crédit à la consommation dans une seule mensualité. Seule contrainte, le crédit immobilier doit représenter au moins 60 % de l’ensemble des emprunts. Des solutions personnalisées existent néanmoins lorsque celui-ci représente moins de 60 %.

Les banques dépassées

Dans tous les cas, l’objectif est bien sûr de réduire le montant des mensualités en allongeant la durée de l’emprunt. Depuis plus d’un an, les clients n’hésitent plus à demander un tel service à leurs banques. À tel point qu’elles n’arrivent plus à faire face à la demande, leur service étant tout simplement saturé. Résultat, le temps de traitement a été doublé. Parfois, il peut même atteindre deux semaines. Pour réduire ce délai de traitement, certaines banques n’ont pas hésité à augmenter leurs taux de 0,20 point.

Pour certains clients, proches du surendettement, cette hausse peut avoir des conséquences dramatiques. Heureusement, certains acteurs du marché continuent de garantir des réponses rapides et des taux compétitifs. 

C’est notamment le cas du site Préféo  qui garantit une réponse dans les 24 heures. Autre point fort de cet organisme spécialisé en rachat de crédit pour les particuliers, la qualité du service grâce à des conseillers compétents. Sur Trustpilot, portail qui vérifie l’authenticité des notes et des commentaires, la société obtient même la note de 9,3/10.


Antoine Balduino


1.Posté par Jessica le 08/09/2016 08:31

Concernant le rachat de crédit, il y a des avantages et des inconvénients.Attention à se renseigner bien avant. En soi, le rachat de crédits est positif dans les cas de situation financière difficile. Il permet bien souvent de baisser la mensualité et comme on dit "de se remettre sur pied". Cela peut éviter un surendettement. Mais il prolonge aussi la durée du prêt et augmente donc son coût. C'est donc une situation à réfléchir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Formation professionnelle : Chômage de masse ? Solution de masse !: Jamais le chômage n'a été aussi élevé en...… https://t.co/ejVF8XwzLg
Vendredi 20 Octobre - 16:25
La collaboration : nouvelle martingale des entreprises face aux acteurs du numérique: L’univers de la... https://t.co/OTIXdhUuvT
Vendredi 20 Octobre - 16:10
RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com