Les investissements dans la fintech s'envolent

3 Août 2017
Antoine Balduino
Notez

​Chaque trimestre, KPMG décrypte les tendances du financement des Fintech dans le monde. En voici les principaux résultats.



Les investissements dans la Fintech ont plus que doublé par rapport au 1er trimestre 2017 : 8,4 milliards $ au Q2 2017 – versus 3,6 milliards $ au Q1 2017 – à travers 293 deals. Le M&A soutient les volumes, avec notamment deux deals supérieurs à 1 milliard $ dans la zone Amériques (DH Corp, Canada, 3,6 milliards $) et Europe (Vocalink, Royaume-Uni, 1,2 milliard $). Fait rare, on notera l'absence de mega-deals ce trimestre en Asie.

L'Europe reste attractive

En Europe, les investissements ont plus que doublé, avec 2 milliards $ investis au Q2 2017, contre 880 millions investis au Q1 2017, soutenus par un deal M&A important au Royaume-Uni (Vocalink, 1,2 milliard $) La robustesse du marché Européen est encouragée par le développent d’incubateurs Tech / Fintech à Londres, Berlin, Paris et Dublin. Malgré le contexte du Brexit, le Royaume-Uni continue sur un trend d’investissements dynamique (1,4 milliard $ au Q2 2017).

En France, les volumes du deuxième trimestre sont en demi-teinte, les VC étant davantage focalisés sur plusieurs cessions en cours M&A : un nombre de rachats important a été annoncé au Q2 2017, qui seront closés au Q3 pour un montant total annoncé de l’ordre de 0,5 milliards $ (0,4 milliards d’euros), démontrant la dynamique du secteur des Fintech et l’intérêt croissant qu’il suscite : Le Compte Nickel, Pumpkin, Kisskissbankbank, Dalenys, Credit.fr, respectivement en cours d’acquisition par BNPP, CM Arkea, La Banque Postale, BPCE et Tikehau Capital L’attention des investissements est attendue en hausse pour les trimestres à venir, sous l’impulsion : de Station F, l’incubateur qui a ouvert au début de l’été à Paris avec l’implication de nombre de groupes internationaux et d’institutions financières tels que Microsoft, Ubisoft, Amazon et de grandes banques et assureurs français des différentes annonces du Président Emmanuel Macron telles que le « Passeport talents » ou la dotation d’un fonds Européen destiné à accélérer la croissance des start-ups.


Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Formation professionnelle : Chômage de masse ? Solution de masse !: Jamais le chômage n'a été aussi élevé en...… https://t.co/ejVF8XwzLg
Vendredi 20 Octobre - 16:25
La collaboration : nouvelle martingale des entreprises face aux acteurs du numérique: L’univers de la... https://t.co/OTIXdhUuvT
Vendredi 20 Octobre - 16:10
RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com