Les bannières mobiles mal perçues par les Français

10 Mars 2016
Antoine Balduino
Notez



Bonial, marketplace leader de la médiatisation de catalogues digitaux, rend public les résultats d’une étude sur la perception par les Français des bannières publicitaires sur smartphone, réalisée par OpinionWay. Ces derniers portent un jugement sévère sur cette forme de publicité : une grande majorité de Français (89%) cliquent par erreur sur ces publicités et 94% d’entre eux les jugent « inutiles » voire « contre-productives ».

De la valeur intrinsèque des bannières sur smartphone

Les bannières mobiles mal perçues par les Français
Pour 42 % des répondants, ce format s’avère « contre-productif » parce qu’il donne une mauvaise image de l’annonceur souhaitant promouvoir son offre de service ou son produit. En parallèle, 32% des Français déclarent n’y prêter aucune attention et ne cliquent jamais dessus. Ils jugent ainsi les bannières sur smartphone complètement inutiles. Enfin, 20% estiment qu’elles ne revêtent aucun d’intérêt et s’avèrent sans pertinence avec leurs attentes et de facto pas très utiles. Ainsi, au total, 94% des sondés portent un avis négatif sur l’utilité des bannières sur mobile.

« Si l’attitude critique des sondés vis-à-vis de la publicité est assez classique, l’ampleur du phénomène concernant les bannières mobiles est tout à fait surprenante, » commente Matthias Berahya-Lazarus, président de Bonial. « Cette réaction épidermique s’explique sans doute par le fait que le smartphone est un support sur lequel on a besoin de clarté et d’immédiateté, ce qui rend moins supportable les inserts publicitaires qui ralentissent et encombrent la navigation de l’utilisateur. »

EFFETS PERVERS POUR L'ANNONCEUR

Seuls 9 % des Français cliquent systématiquement ou le plus souvent par intention sur des bannières en naviguant sur leur smartphone. A l’inverse, 57% cliquent systématiquement par erreur et 32% le plus souvent par erreur. En définitive, 89% des personnes sondées cliqueraient donc sur les bannières mobiles de manière accidentelle. Des mobinautes indisposés à l’égard des annonceurs Après avoir cliqué par erreur sur une bannière mobile, 37% des mobinautes français en veulent à l’annonceur et leur perception du produit ou service baisse dans leur estime.

Avec plus de modération, 28 % en veulent un peu à l’annonceur et leur perception du produit ou service baisse un peu dans leur estime. Au global, 65 % des sondés ont ainsi une réaction négative après avoir cliqué par erreur sur une bannière sur leur smartphone. A l’inverse, notons que pour 34 % des Français, ces clics accidentels n’ont pas d’influence sur leur perception du produit ou service. Les bannières sur smartphone indisposent les mobinautes Après avoir cliqué par erreur sur l’une d’entre elle, 40% des mobinautes se disent agacés, 25 % exaspérés et 15 % irrités. Au total, 80 % des sondés expriment ainsi une réaction négative. Seul 15%d’entre eux demeurent indifférent.  « Ces résultats ont des implications très concrètes pour les annonceurs. Cela signifie d’abord que la majeure partie du budget investi dans les bannières mobiles l’est en pure perte ; et pire encore, que ces insertions peuvent fréquemment produire des effets inverses à ceux espérés ! », précise Matthias Berahya-Lazarus.


Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Peugeot se rêve en nouveau Mercedes: Le chemin sera long mais Carlos Tavares a adopté la... https://t.co/G2s6bb3DxQ https://t.co/LcZCwJnWKW
Mercredi 24 Mai - 12:23
Marchés : des signaux contradictoires qui incitent à la prudence: Les marchés sont... https://t.co/TFPVlixGCt https://t.co/U7h3VVa5Oz
Mercredi 24 Mai - 11:22
66 % des Français disposent d'au moins deux établissements bancaires: En France comme en Europe, l’arrivée des... https://t.co/KOcQ1VhKL1
Mardi 23 Mai - 15:22
La nouvelle norme internationale IFRS 17 révolutionne la comptabilité des assurances:... https://t.co/1bzAov7qif https://t.co/r9UaWk5wiE
Mardi 23 Mai - 14:52





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com