Le bilan de la réserve fédérale va baisser

12 Avril 2017
Bruno Colmant
Notez



Après des années d’une politique accommodante, caractérisée par des taux directeurs proches de zéro et une impression monétaire sans précédent, les États-Unis normalisent progressivement leur politique monétaire. Ceci se traduit par de prudentes et prévisibles hausses de taux d’intérêt et surtout par l’annonce probable d’une diminution du bilan de la Federal Reserve (Fed), la Banque centrale américaine. Cette baisse du bilan de la Fed n’est donc pas immédiate, mais il importe d’en comprendre la signification, exprimée lors de la publication récente des notules de cette institution.

Qu’est-ce que cela signifie ?

L’impression monétaire, destinée à injecter des liquidités dans l’économie américaine, débutée en 2009, ne constitue pas une création monétaire ex-nihilo. Il faut que la monnaie créée soit garantie, puisque le signifiant de la monnaie est un état de confiance étatique. Cette garantie est constituée par des obligations essentiellement publiques, qui augmentent l’actif du bilan de la Fed. La contrepartie comptable de cette augmentation de l’actif est une impression monétaire. Tout se passe donc comme si l’État américain et la Fed s’échangeaient leurs créations respectives : l’État vend ses obligations publiques (qu’il émet) à la FED qui, à son tour, émet de la monnaie (qu’elle imprime).

Depuis plusieurs années, le bilan de la Fed était resté stable : les obligations arrivant à échéance étaient remplacées par d’autres. Cette stabilisation du bilan de la Fed semble arrivée à son terme. Cela signifie que les obligations échues devront être refinancées par le marché. Ceci devrait induire une graduelle hausse des taux d’intérêt, avec un effet temporaire (et sans doute émotif) sur les marchés d’actions qui se sont accoutumés à des conditions monétaires extrêmement favorables.

A propos de l'auteur : Bruno Colmant est chef économiste chez Banque Degroof Petercam.


Bruno Colmant

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Retrouvez en ligne notre dossier consacré aux #licornes https://t.co/27qJoNvEzG https://t.co/jNOkfCh7qG
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Les licornes doivent faire rimer croissance et bénéfice https://t.co/n93bEnsbLP via @MagDecideurs
Mercredi 8 Novembre - 12:37





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com