Etats-Unis : 1,6 % de croissance. Est-ce suffisant ?

30 Août 2010
Notez



Etats-Unis : 1,6 % de croissance. Est-ce suffisant ?
La reprise de l’économie américaine aura été de courte durée. Après une bonne fin d’année 2009 et un début d’année 2010 prometteur, la machine déraille de nouveau. La croissance américaine a été revu à la baisse : +1,6 % de croissance du Produit intérieur brut (PIB) en rythme annuel par rapport au trois premier mois de l’année contre + 2,4 % anticipé.

Il faut dire que le gigantesque plan de relance d'Obama commence à s’épuiser, tout comme ses bienfaits sur l’économie. Les dépenses publiques ont même contribué à hauteur de 0,86% à la croissance de 1,6%. Or l’économie américaine ne pourra plus compter sur cela lors des prochains mois. Pour certains, une rechute est possible, pour d’autres la reprise sera seulement plus lente que prévue. Voici les arguments pour chacune de ses visions.

Les raisons pour une reprise lente mais continue :

- La consommation des ménages tient le coup malgré une baisse du pouvoir d’achat : La hausse de la consommation des ménages, qui a connu une légère accélération par rapport au premier trimestre en atteignant 2%, a joué son rôle de moteur de l'économie américaine et apporté 1,38 point de croissance. En juillet, les dépenses personnelles réelles de consommation se sont appréciées de 0,2 % alors que, dans la même période, le revenu réel personnel disponible a reculé de 0,1%.

- L’investissement des entreprises, nouveau relai de croissance : Les grands groupes américains ont affiché de bons résultats sur le premier trimestre. Avec des taux d’intérêt réels négatifs aux Etats-Unis, ces entreprises ont tout intérêt à investir massivement. La reprise pourrait donc venir de l’offre. Une petite révolution pour ce pays qui était porté par sa consommation et son endettement. Malheureusement, contrairement à la consommation, l’investissement ne porte pas ses fruits immédiatement. Cette tendance ne profitera donc à l’économie américaine qu’à la fin de l’année.

Les raisons pour une rechute de l’économie :

- Un taux de chômage record : Cette croissance « molle » rend difficile la lutte contre le chômage. L'Association nationale des agents immobiliers américains estime même "imaginable que le taux de chômage puisse atteindre 10% dans quelques mois", Il devrait rester au dessus des 8 % jusqu’à la fin 2011.

- Un marché immobilier qui n’arrive pas à redémarrer : Malgré des taux d'intérêt pour les emprunts au plus bas depuis quarante ans, les ventes dans l'ancien ont touché, en juillet, leur plus bas niveau depuis quinze ans. Résultat, les prix continuent de chuter.

A lire aussi sur le même sujet : Economie américaine : faible croissance et incertitudes...




1.Posté par Vincent Paes le 31/08/2010 17:05

Et pour Aglietta, la croissance molle devra faire son apparition en Europe d'ici six mois :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/08/28/le-scenario-d-une-croissance-molle-se-precise_1403845_3234.html

En espérant qu'il ait tort.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



41 € / mois pour les contenus culturels numériques: PayPal révèle aujourd'hui une... https://t.co/J0aR6JP5Kx https://t.co/tGx5XpjRdI
Mercredi 16 Août - 14:17
Les Français et le déménagement: Trois millions de ménages français déménagent chaque... https://t.co/9SgguvelIs https://t.co/ozssnk8moh
Mercredi 9 Août - 17:27
L’Europe veut être à la pointe en matière de finance durable: Le groupe d’experts à haut... https://t.co/NAo6zGwkbj https://t.co/vUUOrKXa4Y
Mardi 8 Août - 16:52
RT @vincent_paes: Family business : la performance dans les gènes https://t.co/c0rFXOmv04 via @MagDecideurs
Vendredi 4 Août - 14:58





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com