« (En)jeux de société » décrypte l’utilité sociale des jeux

11 Décembre 2013
Notez




En 1933, l’État et l’association des « Gueules Cassées » créaient la Loterie Nationale. L’objectif était de venir en aide aux blessés de la guerre 14-18 et de faire face aux calamités agricoles. 80 ans plus tard, si les enjeux ont bien changé, la vocation solidaire perdure dans le modèle de jeu de la Française des Jeux (FDJ). Au-delà de la redistribution aux joueurs (environ 65 % des mises), la redistribution à l’intérêt général est un principe fondateur. Ainsi, 24 % des mises son redistribuées. En 2012, la FDJ a contribué à hauteur de 2,9 milliards d’euros à l’intérêt collectif, dont plus de 200 millions d’euros pour le sport pour tous.


L’importance du jeu dans nos vies

 

Pour clôturer en beauté son 80ème anniversaire, FDJ lance, pour la première année, un événement intitulé (En)jeux de Société. L’objectif est d’ouvrir le débat sur l’utilité sociale des jeux. Cet événement aura lieu le 11 décembre 2013 de 9h30 à 13h à la Gaîté Lyrique. Il sera suivi d’une exposition ouverte jusqu’au dimanche 15 décembre. Tout ça est gratuit et ouvert à tous ! N’hésitez donc pas à y faire un tour !

 

Car, plus qu’un loisir, le jeu est un phénomène social dont la pratique nous renseigne aussi sur nos sociétés. En effet, le jeu est à la fois un lien social, un « facilitateur » de rêve et une source d’adrénaline. Il peut être également un simple divertissement. A ce titre, le jeu n’est pas anodin et occupe une place importante dans la société.

 

Une thématique qui intéresse fortement la FDJ puisqu’elle encourage depuis trois ans des travaux de recherche en sciences humaines et sociales dans le domaine du jeu en soutenant le Forum Jeu & Sociétés piloté par les universités Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité (laboratoire CERLIS) et Paris 13-Sorbonne Paris Cité (UFR LSHS). L’idée est maintenant de partager les premiers résultats avec le grand public.

 

Trois tables rondes et des invités de prestige

 

Et en particulier, sur le rôle déterminant de la chance, du hasard et du risque dans nos vies. Au programme de cette première édition trois tables rondes : « Faut-il croire à sa chance ? », « Quel rôle joue le hasard dans notre vie ? » et « Qui ne risque rien n’a rien ? ». Pour découvrir le programme complet, rendez vous sur le site www.enjeuxdesociete.fr.

 

Pour débattre, de nombreux scientifiques, sociologues, historiens et philosophes ont été invités. On retrouve également des représentants de la société civile tels que Isabelle Autissier ou encore la joueuse  de poker Estelle Denis. L’animateur de débat ne sera autre que le journaliste sportif et animateur Denis Brogniart.

 

Quand à l’exposition, imaginée par Clémence Farell, elle dévoilera des salles de jeux revisitées ou encore existantes, des « machines à rêves » comprenant des objets insolites et une grille Loto géante reprenant des éléments historiques de l’univers du jeu.

Article sponsorisé




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Retrouvez en ligne notre dossier consacré aux #licornes https://t.co/27qJoNvEzG https://t.co/jNOkfCh7qG
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Les licornes doivent faire rimer croissance et bénéfice https://t.co/n93bEnsbLP via @MagDecideurs
Mercredi 8 Novembre - 12:37





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com