Comment investir en loi pinel ?

10 Octobre 2014
Rémi Lepage
Notez



À peine arrivée, la loi Pinel commence déjà à susciter l’engouement auprès des professionnels et des particuliers investisseurs. Elle modifie sensiblement l’ancien dispositif Duflot afin de le rendre plus flexible et avantageux en termes d’économie d’impôt. Encore faut-il bien réfléchir à son projet Pinel et savoir éviter les pièges inhérents au dispositif.

Préparez la stratégie de votre projet immobilier

Pour rappel, la loi Pinel 2014 est le nouveau dispositif en faveur de l’investissement locatif qui remplace la loi Duflot depuis le 1er septembre 2014. Elle offre davantage de flexibilité en permettant à l’investisseur de réaliser son projet sur 6, 9 ou 12 ans. L’économie d’impôt est substantielle, celle-ci pouvant s’élever jusqu’à 63 000 euros sur 12 ans. Avant d’investir, il s’agit de bien préparer son projet en amont. Le rendez-vous patrimonial est donc une étape essentielle dans la réussite de votre projet immobilier. Celui-ci vous met en relation avec un conseiller en gestion de patrimoine qui vous aidera à mieux cibler vos objectifs. Souhaitez-vous investir afin de réduire votre impôt ou d’agrandir votre patrimoine ? Toutes les stratégies ne se valent pas.

Ce professionnel vous aidera à cibler votre objectif principal et à trouver les solutions pour y arriver. Dans tous les cas, privilégiez des villes attractives ayant une forte demande locative et misez sur des résidences à forte valeur ajouté (présence d’espaces verts, d’équipement sportif, etc.). Mais attention aux charges qui peuvent alourdir la note et baisser la rentabilité de votre projet ! Autre aspect primordial de la réussite de votre investissement Pinel : le financement de votre crédit immobilier. Vous devez absolument faire jouer la concurrence entre les banques afin de profiter du meilleur taux possible. Sachez que les taux de crédits sont actuellement au plus bas (en dessous de la barre des 3%), la tendance baissière s’étant confirmée en septembre dernier. En moyenne, tablez sur un taux de 2,65 % pour un crédit immobilier dans le neuf sur 20 ans.

Un projet en loi Pinel se construit aussi après l’acquisition du logement

La rente locative assure en grande partie la rentabilité de votre opération en loi Pinel. Pourtant, nombreux sont les investisseurs qui se focalisent en priorité sur le choix du logement et de son environnement direct (ville, quartier, équipements, etc.) en oubliant de réfléchir à la gestion locative. Si cette dernière est trop longue, vous perdrez en rentabilité et vous risquez en plus de perdre votre avantage fiscal si elle dure plus de 12 mois. Si vous n’êtes pas un habitué de ce type d’investissement, n’hésitez pas à vous faire épauler par un gestionnaire immobilier qui saura sélectionner les locataires et rédiger les différents contrats de location.
 
Dernier aspect à ne pas négliger : la revente de votre bien. Même si vous souhaitez agrandir votre patrimoine et habiter dans votre logement Pinel, la revente doit entrer dans votre stratégie. En cas de revente, il faudra alors confier le mandat de vente à une ou plusieurs agences et signer le compromis de vente. C’est lors de cette phase que les investisseurs réalisent une plus-value intéressante..


Rémi Lepage


1.Posté par julien le 18/10/2014 18:53

Article très intéressant. En effet l'investissement en loi pinel devient de plus en plus important ! Après avoir parcouru pas mal de sites j'en ai trouver un qui propose une simulation gratuit et il y pas mal d'infos : http://www.la-loipinel.net

2.Posté par florence-92 le 28/10/2014 09:35

Et oui, la loi Pinel intéresse bien plus de monde qu'il n'y parait! J'ai moi-même commencer mes recherches sur le sujet, je suis à la 5ème des 10 étapes du site https://www.la-loipinel.fr/etapes-investissement-pinel/ puis je suis prête à investir!

3.Posté par Patrice Pichet le 25/11/2014 12:33

Il est vrai que les futurs acheteurs ont souvent tendance à se focaliser sur le choix du bien qu'il souhaite acquérir et à son environnement. Ces paramètres sont importants surtout dans un objectif de location, cependant comme vous le dites il est nécessaire de s'occuper en parallèle de la gestion locative afin de ne pas perdre son avantage fiscal.
Beaucoup d'éléments donc à penser en amont.
Merci pour ce rappel.
Une excellente journée à vous !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Le volume d’offres d’emploi dans le secteur juridique progresse de 11 %: Selon la seizième édition du Baromètre Eur… https://t.co/qwKLd0awO5
Mardi 21 Novembre - 16:39
Pourquoi la nue-propriété est l’avenir de l’investissement immobilier: Investir dans l’immobilier, est-ce bien rais… https://t.co/Pj2nAX8aY5
Mardi 21 Novembre - 16:29
RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com